Michel Bouquet Dit Victor Hugo

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

Michel Bouquet Dit Victor Hugo

Liste

Michel Bouquet dit "Florilège d'oeuvre poétique" : Il jetait des vers "comme une machine qui aurait été montée pour cela" (V.H); avec une sorte d'inconscience grandiose. Quoiqu'on dise, quoiqu'on fasse, le poète qui embrase le XIXe siècle est toujours là, et même sa mort n'a pas, selon ses propres mots, "désempli le monde" (1885). Si son oeuvre politique est aujourd'hui masquée, c'est que son oeuvre poétique l'emporte bien au-delà, ramasse et transcende tout ce qu'il fut. Tout est là, enchassé dans le rythme des vers, dans le flux et le reflux des rimes, en des formules définitives qui, au-delà du "bonhomme Hugo", emportent l'imaginaire, ouvrent des champs plus vastes, font respirer la poitrine plus grande. Comment feindre encore d'ignorer qu'il a ouvert les portes de la modernité ? Comment concevoir la poésie contemporaine sans la sienne ? Gastn Litaize (1909-1991) et Michel Bouquet Elève de Dupré, Gaston Litaize - concertiste réputé - a toujours cherché au travers de son oeuvre à faire partager le sens du mystère de la musique emprunte d'une haute dimension d'inspiration religieuse. C'est donc tout naturellement que ses fulgurances se marient ici à la pensée et aux vers de Victor Hugo. On pourrait croire à un mariage impossible, une sorte d'union inacceptable, car le poète lui-même se méfiait de la musique que l'on pourrait mettre sur ses vers... De plus, Michel Bouquet n'affirme-t-il pas : "Je ne suis pas comédien pour plaire ou pour déranger, mais exprimer le plus objectivement et le plus sincèrement possible la pensée d'un auteur"... Aveu qui semble vouloir renforcer la demande du Poète... Et pourtant, il est des grâces inespérées et soudain palpables "dans les profondeurs noires Je voyais des blancheurs se mouvoir lentement" Victor Hugo, Le Rhin

CD BOX - À partir de29.99 €

En stock dans 16 librairies Choisir ma librairie

Autres informations

  • EAN 9782844803221
  • Disponibilité disponible

Michel Bouquet Dit Victor Hugo

empty