Inconditionnel

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

Liste

En la remettant en perspective, les auteurs retracent l'évolution politique et intellectuelle du revenu inconditionnel, idée aux multiples facettes, aujourd'hui sur le devant de la scène démocratique. La première partie de cette anthologie, historique, présente le travail théorique des More, Fourier, Kropotkine ou Russel, autant d'utopistes qui ont vu dans cette idée de revenu inconditionnel une mesure de bon sens. La deuxième partie retrace les différentes justifi cations avancées à l'appui du revenu incondition- nel, des auteurs libéraux comme Locke ou Friedman, jusqu'aux approches fon- dées sur une autre idée de la coopération et de la société (Aristote, Flahault), en passant par le célèbre article de Philippe van Parijs «Pourquoi il faut nourrir les surfers», inédit en français. La troisième partie prolonge la réflexion au-delà du simple revenu inconditionnel en se penchant sur la problématique plus large des inégalités, à partir de textes de Platon, Rousseau, Montesquieu, et d'auteurs contemporains tels Gorz et Caillé, plaidant pour un revenu suffi sant, mais aussi pour l'introduction d'un plafond de richesse.

Grand format - 19.00 €

En stock dans 61 librairies Choisir ma librairie

Autres informations

  • EAN 9791097079321
  • Disponibilité Disponible
  • Páginas 254 Pages
  • Longueur 22 cm
  • Largeur 14 cm

Biografía

Michel Lepesant - Michel Lepesant est décroissant-chercheur, animateur du Mouvement des Objecteurs de Croissance (le MOC), membre d'Utopia et d'Attac, co-fondateur de la Mesure, projet de monnaie locale à Romans.

Baptiste Mylondo - Baptiste Mylondo est l'auteur de « Des caddies et des hommes » (La Dispute, 2005), « Ne pas perdre sa vie à la gagner : pour un revenu de citoyenneté»(Homnisphères, 2008) et « Un revenu pour tous » (Éditions Utopia 2010). Il a dirigé deux ouvrages collectifs consacrés à la décroissance : « Pour une politique de décroissance » (Golias, 2007) et « La Décroissance économique » (Le Croquant, 2009).

empty