L'empêchement de la littérature ; sur la liberté d expression et de pensée L'empêchement de la littérature ; sur la liberté d expression et de pensée
L'empêchement de la littérature ; sur la liberté d expression et de pensée L'empêchement de la littérature ; sur la liberté d expression et de pensée
 / 

L'empêchement de la littérature ; sur la liberté d expression et de pensée

Traduction THOMAS BOURDIER  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

L´Orwell essayiste a écrit de très nombreux essais, la plupart parus dans la presse de l´époque. Peu cependant traitent directement de la liberté d´expression et de pensée, thèmes chers s´il en est à l´auteur de La Ferme des Animaux et de 1984. Dans ce petit texte offensif, prononcé à l´occasion d´un événement en faveur de la liberté de la presse, Orwell s´insurge contre les discussions sur le sexe des anges quand elles ne sont pas de franches louanges envers le communisme soviétique et l´URSS. Il se livre ensuite à un plaidoyer prémonitoire et lucide sur la nature du totalitarisme et ses rapports avec la liberté d´expression, les écrivains et la littérature en tant que telle - la littérature avait en effet toujours été la passion d´Orwell, qui n´écrirait 1984 que quelques années plus tard. C´est dans ce texte qu´il faut lire la défense qu´en fait Orwell, dans des termes et au moyen d´analyses qui n´ont rien perdu de leur pertinence aujourd´hui.

Categories : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9791096562152

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    56 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    10 cm

Infos supplémentaires : Broché  

George Orwell

George Orwell (de son vrai nom Eric Blair) est né aux Indes en 1903 et a fait ses études à Eton. Sa carrière est très variée et beaucoup de ses écrits sont un rappel de ses expériences. De 1922 à 1928 il sert dans la police indienne impériale. Pendant les deux années suivantes il vit à Paris puis part pour l'Angleterre comme professeur. En 1937 il va en Espagne combattre dans les rangs républicains et y est blessé. Pendant la guerre mondiale il travaille pour la B.B.C., puis est attaché, comme correspondant spécial en France et en Allemagne, à l'Observer. Il meurt à Londres en janvier 1950.

empty