La société de consumation ; pour une politique de l'oisiveté La société de consumation ; pour une politique de l'oisiveté
La société de consumation ; pour une politique de l'oisiveté La société de consumation ; pour une politique de l'oisiveté
 / 

La société de consumation ; pour une politique de l'oisiveté

( Aucun avis )

À propos

Nous sommes constamment soumis, y compris dans notre intimité et dans nos loisirs, à la logique du travail. Plus que jamais, nous vivons dans une société de consumation qui se caractérise par une fuite en avant permanente, la destruction de l'écosystème. Nous en sommes tous à la fois les complices et les victimes, par notre alimentation, nos divertissements, notre fascination pour les soi-disant « progrès » techniques. Nous répondons à l'injonction du produire-consommer à tout prix, sans réfléchir aux conséquences pour la planète, l'humanité ou nous-mêmes. Fort de ce constat, l'auteur propose différents axes de réflexions et possibilités de résistance. Et si, justement, ne rien faire était une partie de la solution ? Si l'ennui, le chômage, la paresse n'étaient pas des fautes morales ou des problèmes économiques, mais l'ouverture à de nouveaux possibles de création et d 'émancipation?

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9791093576633

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    140 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Poids

    220 g

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Customer reviews

empty