Maxime Valmont T.1

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

Liste

Paris, janvier 1927. Dans une vente aux enchères à Drouot, une jeune femme achète un oeuf de Fabergé. Quelques heures plus tard, elle se présente à l'hôtel particulier de Maxime Valmont dans le quartier du Marais. Maxime, intrigué, la reçoit. Elle lui explique qu'elle souhaite faire appel à ses talents de courtier en objets d'art. Plus précisément, elle souhaite qu'il l'aide à retrouver des individus impliqués dans le massacre de Nicolas II et de la famille impériale russe le 17 juillet 1918 à Iekaterinbourg. Après la guerre civile, plusieurs responsables de la tuerie ont quitté la Russie pour s'installer un peu partout dans le monde. L'un des assassins a en sa possession un objet que Nina veut absolument récupérer. Il s'agit de la montre du Tsar... Sans hésiter, Maxime, accepte d'aider la jeune femme...

Grand format - 16.00 €

En stock dans 29 librairies Choisir ma librairie

Autres informations

  • EAN 9791092499575
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 56 Pages
  • Longueur 32 cm
  • Largeur 24 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 629 g
  • Lectorat Tout public
  • Distributeur Hachette

Rayon(s) : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Tout public > Action / Aventures


Biographie

Roger Seiter - 01/01/1955-.... 63 ans Francais France
Roger Seiter, scénariste, est né en 1955, a une maîtrise d'histoire et écrit des scénarios de BD depuis 1988. Il a publié une quarantaine d'albums, notamment chez Casterman et Glénat. Son album Fog a été récompensé en 2000 à Sierre et Chambéry. « Le policier qui rit » (avec Martin Viot au dessin) a figuré parmi les albums nominés au festival d'Angoulême 2012. Il a repris il y a peu le scénario de la série Lefranc chez Casterman.

Giuseppe Manunta - Guiseppe MANUNTA, né à Naples en 1968, habite aujourd'hui à Strasbourg. Après une formation classique à l'École des Beaux-Arts, il se forme à la bande dessinée dans la célèbre Scula Internationale de Comics de Rome. En 1995, il commence le projet Giunchiglia, une aventurière gentiment polissonne, qui sera édité en français en 2007 par Clair de Lune (2 tomes parus). Dès 1998, il se lance dans la production réellement érotique pour les magazines italiens Blue et Selen (dont Vent d'Ouest éditera en français certaines histoires, aujourd'hui rééditées par Tabou Éditions). À partir des années 2000, Manunta participera à nombre de magazines internationaux comme Penthouse Comix, Heavy Metal et Hunter ce qui l'amène à être régulièrement demandé par les organisateurs de salons de la bande dessinée à travers le monde.

empty