Max Jacob ; histoires sans paroles
Max Jacob ; histoires sans paroles
 / 

Max Jacob ; histoires sans paroles (préface Lina Lachgar)

À propos

« Max Jacob, histoires sans paroles » m'a été inspiré par une collection de dessins à bâtons rompus publiés aux besoins de « La Lettre », bulletin de la Fraternité Max Jacob. Je dis à bâtons rompus puisque leur publication originale n'a jamais répondu à un ordre chronologique de la vie du poète, sinon pour illustrer une série d'éditoriaux. Aussi, me suis-je efforcé de les remettre dans un ordre afin de rendre plus logique et certainement plus vivant une histoire sans parole.

Je me suis concentré sur quelques faits marquants et spécifiques du caractère de Max Jacob qui ne demandent pas plus d'explications que la spontanéité d'un coup de crayon afin de rester fidèle à l'esprit jacobien et burlesque. Matérialiser sur une feuille de papier une série de portraits fantômes ne rend pas facile ce travail, si je n'avais entrevu la noblesse d'âme et les signes de celui dans lesquels mon inspiration a puisé la figure caricaturale d'un « oeuf sur pattes». J'ai donc été conduit au fil des esquisses à m'en tenir à cette apparence originale qui singularise Max Jacob. En somme, leur légèreté tient à cette silhouette d'alouette, frivole, triste et pieux recouvrant quelques tranches de vie dans un film noir et blanc soutenu au piano par une musique de Francis Poulenc. En final de quoi, ces dessins sont des poèmes rapides et courts, écrits à la plume et au stylo pour un homme auquel je voue un grand amour.

Categories : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art

  • EAN

    9791092110036

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    21.6 cm

  • Largeur

    27 cm

  • Poids

    750 g

  • Distributeur

    Artys

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Bernard Duvert

Bernard Duvert est né en 1951 à Paris. Il poursuit dès 1971 des études de théologie et de philosophie. Il tente de concilier sa passion pour la peinture qu'il pratique depuis son jeune âge avec sa vocation sacerdotale. Ordonné prêtre en 1979, sa peinture s'oriente vers l'Expressionnisme. Sa rencontre avec Bengt Lindström en 1988 marquera un tournant décisif. Dans l'influence du grand peintre suédois, il poursuit ses recherches dans une vision libre de l'art sacré à travers une figuration personnelle et critique. Une Ecriture verticale, née depuis 1996, s'inspire des processions de cyprès qu'une palette riche couleur met en relief comme un vitrail. Peintre, poète et écrivain, ses recherches, tant en écriture qu'en peinture, développent un style très identifiable. Ses livres sont publiés depuis 1999 aux Editions de la Différence. Fondateur de la Fraternité Max Jacob en 2000, Bernard Duvert s'attache à faire vivre l'esprit jacobien en donnant corps à l'Ecole d'art et de spiritualité que Max Jacob appelait de ses voeux. En 1992, sa peinture fait l'objet d'une acquisition par la Ville de Paris. Il reçoit en 2009 la Grande Médaille de la Ville de Paris pour l'ensemble de son oeuvre.

empty