Un vent printanier
 / 

Un vent printanier

À propos

À l'aube du 16 juillet 1942 va débuter à Paris ce que l'on a retenu par le nom de « rafle du Vél'hiv », à cause du lieu de rassemblement, le vélodrome d'hiver. Une immense rafle dans Paris de plus de treize-mille juifs apatrides. La plupart seront déportés au camp d'extermination d'Auschwist-Birkenau. Quelques dizaines en reviendront. Pour cette rafle, l'opération vent printanier, ce sont 7 000 policiers et gendarmes français, sous les ordres de René Bousquet qui seront mobilisés, et pas un seul soldat allemand. Il aura fallu 63 ans pour que la France reconnaisse ce crime contre l'humanité, et expie sa faute par la voix de Jacques Chirac, président de la république en fonction. Les personnages de Michel Vigneron sont-ils vraiment fictifs ? Non, ils n'ont pas dû porter les même noms, mais ils ont dû exister, les bons comme les mauvais. Quand un flic écrit sur une opération de police des moins reluisantes qui soient, cela donne un roman noir historique éblouissant d'humanisme, histoire de ne pas oublier et de ne jamais commettre à nouveau les erreurs du passé...

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9791092100402

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    317 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    408 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty