Paris sans fin Paris sans fin
Paris sans fin Paris sans fin
 / 

Paris sans fin (préface Christian Alandete)

À propos

En sortant d'un café, Giacometti s'exclama : « Ah ! Paris... Paris sans fin ! » Ainsi fut trouvé le titre de ce livre mythique publié en 1969 en lithographie à deux cents exemplaires par Tériade. Cent-cinquante dessins, accompagnés d'un texte de l'artiste resté ina- chevé, emmènent le lecteur dans un reportage hors norme à travers la capitale des années 1960. De l'ate- lier au café, à pied ou en voiture, sur les boulevards, à la gare de l'Est, au Jardin des Plantes, on découvre des rues, des façades, des bars, des voitures de l'époque, parfois quelques personnages - caïds, prostituées, joueurs à la petite semaine. Souvent considéré comme le testament de Giacometti, Paris sans fin constitue une fabuleuse pérégrination graphique de près de dix ans, où les images livrent un labyrinthe complexe de pistes contradictoires. Les horloges n'indiquent pas l'heure, les espaces se confondent : brisant les règles de la cohérence et de la chronologie, un récit surgit, le récit d'une vie, celle d'un artiste obstiné, absolu- ment sincère et inclassable. Trente dessins inédits complètent la présente édition.

Categories : Arts et spectacles > Peinture / Arts graphiques > Arts graphiques > Dessin

  • EAN

    9791090875593

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    200 Pages

  • Longueur

    30 cm

  • Largeur

    240 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    1 378 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Alberto Giacometti

Fils du peintre Giovanni Giacometti, Alberto Giacometti est né en 1901 dans le village de Stampa, au sud-est de la Suisse. Dès 1914, il exécute ses premiers portraits peints et sculptés, en prenant les membres de sa famille pour modèles. Dans les années 1930, après des séjours à Padoue et à Rome, il gagne Paris où il se lie d'amitié avec André Breton. Lassé de participer aux activités du groupe surréaliste, il hésite un temps entre la représentation du corps et l'abstraction, avant de poursuivre une recherche solitaire, en travaillant de préférence d'après modèle. Il meurt à Coire en 1966.

empty