Non, le masculin ne l'emporte pas sur le féminin ! petite histoire des résistances de la langue française
 / 

Non, le masculin ne l'emporte pas sur le féminin ! petite histoire des résistances de la langue française

(Directeur),

Résumé

Le long effort des grammairiens pour masculiniser le français a suscité de vives résistances chez celles et ceux qui, longtemps, ont parlé et écrit cette langue sans appliquer des règles contraires à sa logique. Initiée au XVIIe siècle, la domination du genre masculin sur le genre féminin ne s'est en effet imposée qu'à la fin du XIXe avec l'instruction obligatoire. Depuis, des générations d'écolières et d'écoliers répètent que "le masculin l'emporte sur le féminin", se préparant ainsi à occuper des places différentes et hiérarchisées dans la société. Ce livre retrace l'histoire d'une entreprise à la misogynie affirmée ou honteuse, selon les époques. Riche en exemples et en citations, il convie à un parcours plein de surprises où l'on en apprend de belles sur la "virilisation" des noms de métier, sur les usages qui prévalaient en matière d'accords, sur l'utilisation des pronoms ou sur les opérations "transgenre" subies par certains mots. Explorant plus avant les pistes qu'il a ouvertes, sa nouvelle édition prolonge la réflexion sur le langage sexiste (écriture inclusive, règle de proximité, formules épicènes, nouveaux pronoms...).

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9791090062443
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 140 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 156 g
  • Distributeur Makassar

Série : Non précisée

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Sciences du langage > Linguistique généralités > Faits de société / Actualité

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Lettres et langues > Lettres > Langue française

empty