Pussy riot grrrls ; émeutières
 / 

Pussy riot grrrls ; émeutières

Résumé

Près de vingt-cinq ans séparent la ruade punk féministe initiée par les Riot grrrls, aux États-Unis, de la prière punk prononcée à Moscou par les Pussy Riot. Un quart de siècle au cours duquel s'est constituée une véritable contre-culture féministe underground, qui poursuit la révolution Grrrl Style engagée par les premières émeutières au début des années 1990. Manon Labry retrace ici, sous l'angle des cultural studies, la généalogie de ce courant protéiforme qui a su développer une résistance labile et protéiforme, apte à déjouer les visées d'un système qui cannibalise ses marges pour les asservir.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9791090062382
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 224 Pages
  • Longueur 20 cm
  • Largeur 16 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 305 g
  • Distributeur Makassar

Série : Non précisée

Rayon(s) : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Genres

Manon Labry

Manon Labry est docteure en civilisation nord-américaine. Sa thèse, menée à l'université de Toulouse 2-Le Mirail, portait sur les relations entre culture mainstream et sous-cultures underground, à travers l'étude du cas de la sous-culture punk féministe nord-américaine.

empty