Avec les combattants des fronts de l'Atlantique

À propos

De l'automne 1944 à mai 1945, des garnisons allemandes sont restées retranchées sur la façade atlantique. Au sud de la Loire, leur siège a principalement reposé sur des contingents issus des Forces françaises de l'intérieur, mêlant anciens résistants et volontaires de l'automne 1944. L'étude de ces fronts est longtemps restée dominée par le seul récit des opérations militaires. Les archives disponibles ne s'y cantonnent cependant pas. Elles permettent aussi d'appréhender les conditions de vie, les aspirations et l'environnement social des combattants français. Telle est, au sujet des fronts du Médoc, de Royan et de La Rochelle, la proposition de cet ouvrage. Il accorde une large place aux extraits d'archives, qu'il s'agisse de rapports militaires, de reportages de la presse mais aussi de chansons ou de journaux composés par les combattants eux mêmes au cours du long siège des poches de l'Atlantique.
Docteur en histoire et ingénieur, Stéphane Weiss est chercheur associé au Centre de recherche interdisciplinaire en histoire (CRIHAM) à l'Université de Poitiers. Il collabore régulièrement à des revues régionales comme à des revues universitaires ou à la Revue historique des Armées. Ses travaux portent sur la politique française de réarmement et les dynamiques régionales de sortie de guerre en 1944-1945. Les régions du Sud-Ouest et du Centre-Ouest, formant l'hinterland des fronts des poches de l'Atlantique, constituent l'un de ses principaux terrains d'analyse.



Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire

  • EAN

    9791035310189

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    336 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.8 cm

  • Poids

    470 g

  • Distributeur

    Geste

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Stéphane Weiss

Stéphane WEISS est journaliste et passionné par les sports de combat dont il apprécie les valeurs.

empty