Franchir les barricades ; les femmes dans la commune de Paris
 / 

Franchir les barricades ; les femmes dans la commune de Paris

À propos

Les femmes ont eu un rôle fondamental dans la Commune de Paris : en retraçant l'histoire de trois cheffes de file du Paris révolutionnaire, Carolyn J. Eichner démontre l'influence des féminismes sur les événements sociaux et politiques de cette époque. Elle met en évidence l'ampleur, la profondeur et les effets des socialismes féministes communards bien au-delà de l'insurrection de 1871.

Du début des années 1860 à la fin du XIXe siècle, ces femmes radicales développèrent une critique du genre, de la classe sociale et des hiérarchies religieuses. Ces idéologies ont émergé en une pluralité de socialismes féministes au sein de la révolution, qui ont influencé les relations de genre et de classe à la fin du XIXe siècle. L'auteure se concentre sur trois femmes, qui ont mené les insurgés sur les barricades et qui illustrent la multiplicité des socialismes féministes, à la fois concurrents et complémentaires : André Léo, Élisabeth Dmitrieff et Paule Mink. Léo théorisait et enseignait par le biais du journalisme et de la fiction, Dmitrieff oeuvrait à l'organisation du pouvoir institutionnel pour les femmes de la classe ouvrière, et Mink haranguait les foules pour fonder un monde socialiste égalitaire. Chacune de ces femmes a tracé son propre chemin vers l'égalité des sexes et la justice sociale, chemins qu'emprunte cet ouvrage pour éclairer la vie et les stratégies plurielles de ces trois cheffes révolutionnaires et leur le rôle dans la Commune de Paris.

Sommaire

AVANT :
Chapitre 1. Les acteurs et l'action.
Chapitre 2. La politique et les idées. L'organisation de la lutte.

PENDANT :
Chapitre 3. Élisabeth Dmitrieff et l'Union des femmes. Révolutionner le travail des femmes.
Chapitre 4. André Léo et la subversion du genre. La lutte pour la place des femmes.
Chapitre 5. Paule Mink et les clubistes. L'anticléricalisme et la révolution populaire.

APRÈS :
Chapitre 6. Élisabeth Dmitrieff et André Léo au lendemain de la Commune. Un dénouement radical.
Chapitre 7. Paule Mink au lendemain de la Commune. Le drapeau rouge et l'avenir.

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

Categories : Sciences humaines & sociales > Géographie du monde > Géographie de la France

  • EAN

    9791035105228

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    314 Pages

  • Longueur

    23.8 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    506 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Carolyn J. Eichner

  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais (etats-unis)

Carolyn J. Eichner est professeure à l'université du Wisconsin, Milwaukee, aux États-Unis. Elle a été chercheuse à l'Institute for Advanced Study, à Princeton, New Jersey. Ses recherches portent sur l'histoire des femmes et la question du genre au XIXe siècle, en France et dans l'empire colonial. Elle a publié son premier livre, Surmounting the Barricades: Women in the Paris Commune, chez Indiana University Press, dont cet ouvrage est la traduction.

empty