La poésie, vecteur de l'information au temps de la guerre d'Espagne 1808-1814

, ,

À propos

On sait l'importance qu'eurent l'information et son complément, la désinformation, au cours de la "malheureuse Guerre d'Espagne", comme la qualifia Napoléon à Sainte-Hélène. Mais on n'a jusqu'à présent guère porté attention au fait qu'elles furent bien souvent véhiculées par un genre littéraire qui connaissait alors les faveurs du public à un point que l'on a bien du mal à imaginer aujourd'hui : la poésie.
Cet ouvrage vient combler cette lacune. La "poésie d'information" au temps de la Guerre d'Espagne (1808-1814) - appelée très tôt Guerre d'Indépendance par les Espagnols, Guerre Péninsulaire par les Anglais et leurs alliés portugais - y est appréhendée sous le double regard des historiens et des littéraires et sur un espace géographique qui ne se limite pas à l'Espagne mais s'ouvre sur le restant des pays belligérants (France, Portugal et Royaume-Uni) et les pays satellites de l'Empire de langue allemande.

Categories : Sciences humaines & sociales > Lettres et langues > Lettres > Histoire de la littérature

  • Authors

    Elisabel Larriba, Augustin Coletes Blanco, Collectif

  • Publisher

    Pu De Provence

  • Publication date

    16/11/2017

  • Collection

    Textuelles

  • EAN

    9791032001301

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    164 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    272 g

  • Distributeur

    Dilisco

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty