Sentiment et raison
 / 

Sentiment et raison

Traduction JULIEN ZANETTA  ''

À propos

William Hazlitt (1778-1830) est l'un des plus grands essayistes et critiques de la langue anglaise, et pourtant il est désormais peu publié au Royaume-Uni, et reste encore inconnu du lectorat français. Proche de Stendhal, il participe du romantisme anglais en poursuivant la tradition de la philosophie des Lumière : Sa critique mêle en cela éthique et esthétique, raison et sentiment, pour lui indissociables. Le présent volume regroupe vingt essais, publiés entre 1813 et 1830, répartis entre « littérature » et « esthétique » et où se reflètent les principaux centres d'intérêt d'Hazlitt, de l'oeuvre de Shakespeare aux réflexions sur l'art, le style et la linguistique. Il en ressort une recherche constante de la clarté, d'un discours proche des faits, où la pensée morale et politique n'est jamais loin du discours sur l'art et la littérature - en un mot, le sujet constant demeure l'âme humaine. En outre, les essais ici réunis permettent de saisir une pratique littéraire, qui va de Montaigne à Robert Musil : la forme même permet d'embrasser tous les champs d'investigation auxquels s'intéresse l'écrivain. Cette hybridité offre d'ailleurs un moule adéquat par sa mobilité à Hazlitt, qui se rêva peintre, puis philosophe. Il convient le lecteur à un voyage dans l'esprit. Traduction et annotations de Julien Zanetta.

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9791023106305

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    278 Pages

  • Longueur

    27 cm

  • Largeur

    22 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    366 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

William Hazlitt

William Hazlitt, né à Maidstone dans le Kent le 10 avril 1778, meurt à Soho à Londres le 18 septembre 1830. Cet écrivain irlando-britannique est le fils d'un pasteur libéral. Après une enfance campagnarde à Shrewsbury, il se destine tour à tour au ministère pastoral, à la carrière de peintre puis à celle d'écrivain sous l'influence de Coleridge, son ami, tout comme le furent Wordsworth ou Charles Lamb. Il est souvent considéré comme le plus grand critique littéraire anglais de son temps après Samuel Johnson, en raison notamment de ses travaux sur Shakespeare.

empty