Le bébé tombé du train ; ou quand l'amour d'une mère est plus fort que tout Le bébé tombé du train ; ou quand l'amour d'une mère est plus fort que tout
Le bébé tombé du train ; ou quand l'amour d'une mère est plus fort que tout Le bébé tombé du train ; ou quand l'amour d'une mère est plus fort que tout
 / 

Le bébé tombé du train ; ou quand l'amour d'une mère est plus fort que tout

, (Illustrateur)

( Aucun avis )

À propos

"Il garda un peu trop longtemps ce bébé contre lui.
Au bout de ce long moment, il sentit que se séparer de cet enfant qu'il tenait contre son coeur et dans ses bras serait comme s'arracher le coeur, comme s'arracher les bras.
Il accepta le miracle." Anatole, 60 ans, vit seul et n'aime pas être dérangé.
Derrière le mur de son jardin, il y a la voie ferrée et chaque jour, le train passe...
Alors qu'il est en train de biner, il aperçoit quelque chose bouger dans l'herbe :
Un bébé.
Une rencontre bouleversante entre ces deux êtres « perdus » qui ont besoin d'amour.
Une rencontre qui va changer la vie du vieil homme...

Categories : Jeunesse > Littérature Enfants > Contes / Fables / Mythologie

  • EAN

    9791021407220

  • Disponibilité

    awaiting publication

  • Nombre de pages

    48 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    16.5 cm

  • Lectorat

    à partir de 10 ANS

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Illustré   Broché  

Jo Hoestlandt

  • Naissance : 1-1-1948
  • Age : 73 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Jo Hoestlandt est née en 1948 et vit à Rueil-Malmaison. Après des études de Lettres à Paris, elle enseigne la littérature pendant trois ans avant de se consacrer à l'écriture presse et édition. Elle a créé et anime des ateliers de lecture et d'écriture pour les enfants. Elle pense qu'on peut leur parler de tout, il suffit juste d'utiliser des mots et des phrases simples. Jo Hoestlandt publie entre autres chez Actes Sud, Syros, Casterman, Bayard, Nathan et Thierry Magnier. Elle a reçu de nombreux prix dont deux fois le Prix Chronos, et le grand prix de Bologne pour son album La grande peur sous les étoiles (Syros). Elle signe ici son premier livre aux éditions Oskar.

Andrée Prigent

Andrée Prigent est née en 1963 à Brest. Elle a étudié la peinture et la gravure aux Beaux-Arts de Rennes où elle vit. Auteur-illustratrice pour Didier jeunesse, Rue du monde, Nathan et Magnard, elle navigue entre l'édition, la presse, la papeterie (Nouvelles images), le dessin publicitaire, la création textile (La Redoute, les magasins Fly...) et tout récemment, la conception de masques en carton (Mitik). Elle a choisi d'utiliser la linographie pour ses illustrations. Avec ce principe, chaque page est un tableau expressif où les couleurs et les cadrages font entrer de plain-pied dans l'histoire.

empty