La France qui déclasse : de la désindustrialisation à la crise sanitaire La France qui déclasse : de la désindustrialisation à la crise sanitaire
La France qui déclasse : de la désindustrialisation à la crise sanitaire
La France qui déclasse : de la désindustrialisation à la crise sanitaire
Nouv.
 / 

La France qui déclasse : de la désindustrialisation à la crise sanitaire

À propos

Sentiment de déclassement, blocage de l'ascenseur social, taxation fiscale alourdie : la République a failli dans sa promesse de justice et de réussite par le mérite. En deux générations, l'héritage gaullien a été dilapidé conduisant à une grave crise de confiance des Français envers leurs élites. Fin observateur de notre société, l'historien Pierre Vermeren ausculte l'échec des politiques publiques, économiques et d'éducation depuis la fin des années 1970 : la désindustrialisation destructrice d'emplois, la déshumanisation des services, la déqualification qui entraîne la mésestime de soi, l'absence de réflexion sur l'aménagement du territoire et la rétraction des services publics qui brisent le lien social. Une faillite, aggravée par la crise sanitaire, entraînant le désenchantement des classes populaires et les populismes qui l'accompagnent. L'État doit prendre d'urgence les décisions nécessaires pour considérer la France, toute la France.



Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9791021051751

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    194 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Pierre Vermeren

Pierre Vermeren, né en 1966, est normalien et agrégé d'histoire. Il a enseigné sept ans à Rabat et il est actuellement maître de conférences en histoire du Maghreb contemporain à l'université Paris-I Panthéon-Sorbonne et membre du Centre d'études des mondes africains. Il est notamment l'auteur, à La Découverte, de Le Maroc en transition (2001), Histoire du Maroc depuis l'indépendance (coll. « Repères », 2002), La Formation des élites marocaines et tunisiennes. Des nationalistes aux islamistes, 1920-2000 (La Découverte, 2002) ; et de Maghreb, la démocratie impossible (Fayard, 2004).

empty