La bouteille de vin : histoire d'une révolution

À propos

Jamais les vins n'auraient pu vieillir à l'abri de l'air et de la lumière et jamais la personnalité des terroirs et des millésimes n'aurait pu se révéler avec autant d'éclat sans l'invention de la bouteille.
La révolution date du Ier siècle, avec l'apparition de la canne à souffl er. Puis, au XVIIe siècle, l'Angleterre réalise la bouteille en verre noir, élaborée dans un four, pour permettre de fractionner le contenu des tonneaux en vue d'un transport plus facile. Les Anglais découvrent aussi au Portugal les vertus du liège et le bouchage hermétique. Les bouteilles d'outre-Manche sont en oignon, en poire, puis cylindriques à épaules plus carrées. Bordeaux adopte ce modèle. Les françaises sont à épaules tombantes tant en Champagne qu'en Bourgogne. Par leurs formes qui varient dans l'espace et le temps, les bouteilles de vin racontent une histoire passionnante. Cet ouvrage novateur le montre avec beaucoup de science et de verve.



Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9791021050914

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    258 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Jean-Robert Pitte

Membre de l'Institut, président de la Société de géographie, président de l'Académie du vin de
France, Jean-Robert Pitte est depuis longtemps notre meilleur spécialiste de la géographie
culturelle. Il est notamment l'auteur d'une Histoire du paysage français (Texto, 2012) et de La
Bouteille de vin. Histoire d'une révolution (Tallandier, 2013).

empty