L'Europe : changer ou périr (préface Jacques Delors)

À propos

L'Europe ne convainc plus. Au mieux, elle agace. Trop abstraite, elle est devenue un paquebot bureaucratique qui ne répond pas aux attentes du citoyen. Cet essai stimulant nous invite à repenser nos fondamentaux et notre ambition collective afi n de rebâtir une Europe à la mesure des défi s du XXIe siècle.

Les crises successives ont révélé les nombreuses failles existantes de l'Union européenne : culte de la rigueur budgétaire, ignorance des inégalités sociales, manque de réflexion stratégique, Brexit... Nicole Gnesotto revient sur les fondements de la construction européenne - ses succès, ses ambitions, ses ratés, les divergences grandissantes entre les pays membres -, et dessine une stratégie globale capable de ressusciter l'adhésion des citoyens. Après un espace commun entièrement voué au marché, il est temps de construire une Europe politique : changer le modèle européen, mais changer aussi la notion même de puissance. Cette Europe, dans laquelle la France a un rôle à jouer, devra défendre l'identité et ses intérêts dans le monde, mais aussi faire la différence en matière de social, de solidarité et de souveraineté. Face à une Amérique égocentrique et versatile, à une Chine conquérante et autoritaire, à un Moyen-Orient explosif, à l'ingérence russe et aux risques multiples pour la démocratie représentative, nous avons le devoir de réinventer notre modèle car si l'on ne change pas l'Europe maintenant, elle disparaîtra.



Sommaire

Partie I. L'Europe du meilleur et du pire.
Chapitre 1 : Le meilleur de l'Europe.
Un projet hautement politique.
Des réussites spectaculaires.
Petits et grands succès du quotidien.
La démocratie avant tout.
Solidarité quand tu nous tiens.
Un bilan plus que positif.

Chapitre 2 : Grandes illusions et vrais défauts.
L'éviction du politique.
L'illusion institutionnelle.
La marché roi du monde.
Le marché magique ou la paix sans rien faire.
Complexité et dérive technocratique.

Chapitre 3 : Débats, divisions et crises tous azimuts.
Les cinq grands débats.
Des divisions en cascade.
Une crise chasse l'autre.
Triple assaut contre la démocratie.
Le Brexit en point culminant.
Bilan des crises : l'intégration honteuse.

Partie II. Un monde qui dérange.
Chapitre 4 : La mondialisation du chaos.
La fin des repères.
Des surprises en plus et même des cygnes noirs.
Un nouveau brouillard stratégique.
L'impuissance de la force.
La revanche des puissances où la géopolitique sans les règles.
L'introuvable gouvernance mondiale.
Géopolitique des technologies.
Les inégalités ou la géopolitique par le bas.

Chapitre 5 : L'Europe déboussolée.
L'inadaptation galopante.
Le déni de la puissance.
Un cas d'école : le serpent de mer de la défense européenne.
Le nouveau défi américain.

Chapitre 6 : La crise pandémique et ses leçons.
De nouveau le pire et le meilleur.
Trois leçons pour la mondialisation.
Pléthore de leçons pour l'UE.

Partie III. L'Europe en puissance.
Chapitre 7 : Les fausses pistes.
La fin de l'Europe.
L'Europe fédérale.
La répétition du même.

Chapitre 8 : La puissance, autrement.
L'Europe politique, une idée neuve.
Eloge de la souveraineté européenne.
Désacraliser le lien défense-puissance.

Chapitre 9 : Nouvelle puissance, nouveaux chemins.
Politiser la défense, penser l'auto-défense.
Investir le social autant que le marché.
Plus d'Europe pour plus de santé.
Coupler solidarité économique et solidarité politique.
Souveraineté technologique, oui mais laquelle ?
Les urgences citoyennes : rigueur démocratique et Grand Dessein citoyen.

Partie IV. France-Europe : un destin.
Chapitre 10 : L'Europe politique, une passion française.
Le faux départ de la CED.
Le nucléaire et l'Europe, les deux invariants de la puissance française.
L'Allemagne, le partenaire indispensable.

Chapitre 11: La solitude française et comment y remédier.
Les invariants européens.
Les contradictions françaises.
Les adaptations nécessaires.

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques

  • EAN

    9791021045927

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    418 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty