Paris allemand ; entre refus et soumission Paris allemand ; entre refus et soumission
Paris allemand ; entre refus et soumission
Paris allemand ; entre refus et soumission
 / 

Paris allemand ; entre refus et soumission

À propos

14 juin 1940. Paris tombe aux mains des Allemands sans opposer de résistance. Commence alors un système d'oppression dans une ville déchue de son statut de capitale et qui change de visage. Paris devient le foyer des « collaborateurs » qui y paradent et y tiennent leurs meetings, celui du marché noir, de la spoliation des Juifs, du rationnement, de la peur et de la Résistance, traquée en permanence jusqu'à l'insurrection.
Que sait-on réellement du ressenti des habitants au quotidien ? Quelle attitude adoptent-ils face à l'Occupant ? Comment se comportent les Allemands et comment jugent-ils ces Parisiens qu'ils côtoient ? Si beaucoup a été dit sur l'Occupation, peu d'historiens ont tenté de croiser les regards des deux bords sur ces années noires. Dominique Veillon explore aujourd'hui les registres des différents commissariats parisiens et les rapports hebdomadaires des Renseignements généraux, les journaux personnels et les témoignages, aussi bien allemands que français.
Se mêlent alors dans une fresque inédite les vies des étudiants, des commerçants, des concierges, des mères de famille, des Juifs opprimés, des mondains ou encore des ouvriers, qui souffrent, s'accommodent ou profitent de la présence du vainqueur.

Sommaire

Introduction.
Les Parisiens face à la Drôle de guerre.
Le retour des « exodiens », premiers contacts avec l'occupant Les difficultés des Parisiens face à l'emprise allemande.
Les Parisiens et Vichy : le grand écart.
Refuser la situation.
Les files d'attente à Paris, 1940-1944.
Une mosaïque de vies juxtaposées.
La revanche de certains : concierge, bonne à tout faire...
Inégalités parisiennes face au troc et au marché noir.
Les colis familiaux.
Restaurants, cafés et bistrots.
La jeunesse parisienne sous l'occupation.
Les Parisiennes et la mode : l'exemple des chapeaux.
Face aux Allemands : jusqu'où va l'accommodation ?
La santé des Parisiens.
Se distraire pour les occupants, s'évader pour les Parisiens.
La Résistance s'impose dans un Paris révolté par la répression allemande.
Les Parisiens et la Libération.
Conclusion.

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Seconde Guerre mondiale

  • EAN

    9791021032255

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    368 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    438 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Dominique Veillon

Dominique Veillon, historienne, est directrice de recherche au CNRS. En 2009, elle publie chez Armand Colin, avec Dominique Missika, Résistance : Histoires de familles.

empty