La traque des résistants
La traque des résistants
 / 

La traque des résistants

,

À propos

Ce que nous apprennent les archives des services secrets sur la chute de Jean Moulin, de Pierre Brossolette, d'Honoré d'Estienne d'Orves, du réseau du Musée de l'Homme, du réseau Alliance...

Grâce à des archives inédites des services spéciaux français ce livre raconte comment les Allemands ont traqué les chefs des réseaux, des mouvements, et des maquis de 1940 à 1944. Il dévoile l'action redoutable des « V-Man », ces agents enrôlés par les services de répression allemands (MbF, Sipo-SD, Abwehr) pour infiltrer la Résistance, et sans lesquels les principaux coups de filets opérés par l'occupant contre les chefs de la Résistance n'auraient pas été possibles.
Voici dix-sept affaires célèbres éclairées sous un jour nouveau comme l'arrestation de Jean Moulin à Caluire, la chute du groupe Manouchian, le démantèlement du réseau Alliance dirigé par Marie-Madeleine Fourcade, la trahison de Grandclément.
D'autres, moins connues, soulèvent de graves questions comme la chute après quelques mois d'existence du réseau du Musée de l'Homme, le groupe de Vérité française, ou la tentative avortée d'implantation du mouvement Combat en zone nord. On découvre aussi la lutte entre les services secrets français et l'Abwehr au début de l'Occupation et les méthodes d'infiltration des maquis, notamment le rôle de la division Brandebourg dans le Sud-Est de la France en 1944.
On découvre la Résistance telle que les Allemands l'ont combattue, et comment malgré les échecs, elle a su déjouer les pièges tendus.
Trois cahiers photos issus des archives inédites du Service historique de la Défense (SHD) complètent les récits menés comme des enquêtes historiques. Frédéric Queguineur, archiviste au Service historique de la Défense (SHD), responsable des archives des services spéciaux de la Seconde Guerre mondiale, explique dans une courte introduction la nature de ces archives ouvertes pour la première fois.

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Seconde Guerre mondiale

  • EAN

    9791021032125

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    332 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    488 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Fabrice Grenard

Fabrice Grenard, historien, est l'auteur de plusieurs ouvrages portant sur la vie quotidienne des Français au cours des « années noires »: La France du marché noir (Payot, 2008), Les scandales du Ravitaillement (Payot, 2012), La « drôle de guerre » : l'entrée en guerre des Français (Belin, 2015) ainsi que sur la Résistance et les maquis. Il l'auteur aux éditions Tallandier de l'ouvrage Tulle, 9 juin 1944, enquête sur un massacre (2014).

Jean-Pierre Azéma

Jean-Pierre Azéma est un historien français, spécialiste
de la France sous l'Occupation, de l'histoire de Vichy et
de la Résistance. Professeur des universités, il a enseigné
l'Histoire à l'Institut d'études politiques de Paris.
Il est l'auteur notamment de De Munich à la Libération
(1938-1944) ; 1938-1948. Les années de tourmente. De
Munich à Prague : dictionnaire critique (sous sa direction
ainsi que celle de François Bédarida) ; Jean Moulin :
le politique, le rebelle, le résistant ; 1940, l'année noire.

empty