Le maître des secrets ; Alexandre de Marenches Le maître des secrets ; Alexandre de Marenches
Le maître des secrets ; Alexandre de Marenches Le maître des secrets ; Alexandre de Marenches
 / 

Le maître des secrets ; Alexandre de Marenches

À propos

Grâce à des archives totalement inédites et des archives personnelles d'Alexandre de Marenches, le portrait redessiné du patron mythique de l'espionnage français. 5 septembre 1986. Bernard Pivot, sur le plateau d'Apostrophes, présente l'un de ces « hommes de l'ombre » du titre de son émission. Mieux, celui qui a été leur chef de 1970 à 1981 : Alexandre de Marenches. Le comte à la stature impressionnante vient de publier un livre de souvenirs en compagnie de la star du 20 heures, Christine Ockrent : Dans le secret des princes. Pour la première fois, un maître-espion se livre sur les actions menées par la France dans les coulisses du monde. Le succès est fulgurant ! Mais Marenches a-t-il tout dit ? Et ce qu'il a dit correspond-il à la réalité ? Quand il a commencé ses recherches, Jean-Christophe Notin n'imaginait pas ce qu'il allait découvrir. Pendant une année, il a rencontré les derniers membres de la famille de Marenches, ses collaborateurs au SDECE (ancêtre de la DGSE), ses amis, ses détracteurs. La fouille des centres d'archives habituels ajouta son lot de surprises sur l'enfance, la guerre, la vie professionnelle d'un homme qui, grâce à un art consommé des réseaux, a réussi à accéder à la tête du renseignement extérieur français sans en avoir quasiment aucune expérience. Mais c'est au moment où Jean-Christophe Notin croyait avoir terminé son enquête qu'il mit à jour ce que tout le monde lui avait garanti comme n'ayant jamais existé : les archives personnelles de Marenches. Des milliers d'agendas, d'analyses, de prévisions, de correspondances avec les chefs d'Etat, ses homologues étrangers et des relations de tout genre... Un autre portrait en jaillit, celui d'un homme obnubilé par le communisme, fer de lance de l'action de la France pendant la guerre froide, aussi aimé que raillé, et dont la vie privée haute en couleur achève d'en faire un personnage de roman sans guère d'équivalent.

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies

  • EAN

    9791021031296

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    554 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    4 cm

  • Poids

    540 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Christophe Notin

Jean-Christophe Notin est l'auteur de nombreux ouvrages historiques : Leclerc (Perrin 2005), Foch (Perrin, 2008), La guerre de l'ombre des français en Afghanistan (Fayard 2011), La vérité sur notre guerre en Lybie (Fayard 2012). Il a reçu le prix essai de L'Express 2011 et le prix Albert Thibaudet 2012

empty