1918 ; vers la victoire

À propos

Le 11 novembre 1918, les combats cessent sur le front de France. Les hommes sortent des tranchées, la foule se presse à la Concorde, dans le monde entier la joie éclate. Mais les hommes ont payé cette paix d'un lourd tribut. Le conflit n'a jamais été si meurtrier qu'en 1918.
21 mars : les Allemands attaquent sur le front de Saint-Quentin. Quatre mois durant, les Alliés frôlent la défaite.
18 juillet : les Français contre-attaquent, avec l'appui des Américains et des chars. Il faudra trois mois pour acculer l'Allemagne à la défaite.
11 novembre : à 10 h 55, le soldat Trébuchon tombe frappé d'une balle dans la tête, le dernier des huit millions de victimes.
Pierre Miquel a profondément renouvelé l'histoire de 1918, l'année de la victoire. Une victoire douloureuse, celle des poilus, mais aussi des nations combattant en France pour la paix et la liberté des peuples.



Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Première Guerre mondiale

  • EAN

    9791021031128

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    414 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    12.2 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    330 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Pierre Miquel

Historien renommé de la Première Guerre mondiale, Pierre Miquel est l'auteur de nombreux livres sur la Grande Guerre, parmi lesquels chez Tallandier : « Je fais la guerre ». Clemenceau, le Père la Victoire ; Les Oubliés de la Somme ; Mourir à Verdun.

empty