De Gaulle le dernier réformateur 1958-1962

À propos

On connaît Charles de Gaulle, l'homme de la France libre, le fondateur de la Ve République, le restaurateur d'une grande politique étrangère.
On oublie trop que, de 1958 à 1969, il a conduit des réformes économiques considérables qui ont jeté les bases des Trente Glorieuses : nouveau franc, équilibre budgétaire, ouverture à la concurrence européenne... Même si l'usure du pouvoir et les aléas de la vie politique ne lui ont pas permis de les mener toutes à leur terme - participation, aménagement du territoire, régionalisation -, ce fut une incontestable réussite.
Pour la première fois, ce livre aborde la politique gaullienne sous l'angle de la réforme et dresse un inventaire de sept maximes d'action pour un réformateur ambitieux. Fin connaisseur de Margaret Thatcher et de Gerhard Schröder, Jean-Louis Thiériot montre que les leçons de méthode gaullienne sont universelles et que de leur respect ou de leur mépris a largement dépendu le succès ou l'échec des politiques britanniques et allemandes. Elles éclairent d'un jour nouveau les réformes entreprises par Emmanuel Macron.



Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire de l'Europe

  • EAN

    9791021021747

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    204 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    204 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Louis Thiériot

Jean-Louis Thiériot est avocat et historien, spécialiste de l'Allemagne et du Royaume-Uni. Il est
notamment l'auteur de la première biographie française de Margaret Thatcher (Fallois, 2007), grand
prix de la biographie politique et de Françe-Allemagne, l'heure de vérité (Tallandier, 2011). Il tient la
chronique « À l'école de l'Histoire » au Figaro Histoire et contribue régulièrement aux pages opinions
du Figaro et de L'Opinion. Il anime également l'émission « Planisphère » sur Radio Notre-Dame.

empty