Passés à l'ennemi ; des rangs de l'armée française aux maquis Viêt-Minh ; 1945-1954

,

À propos

Les « ralliés » sont ces soldats de l'armée française passés côté Viêt-minh. Ils constituent la part refoulée du souvenir de la guerre d'Indochine. Ces hommes, les « soldats blancs de Ho Chi Minh », ont disparu de l'histoire officielle comme ils se sont, un jour, enfoncés dans la jungle et les montagnes vietnamiennes : en catimini, sans faire de bruit, clandestinement.
Entre 1945 et 1954, anciens résistants, jeunes maghrébins encore colonisés, légionnaires anti-nazis ou aventuriers perdus dans une guerre qui les dépasse, les ralliés changent de camp pour des raisons aussi disparates que leurs profils. Et leur geste soulève des questions délicates : comment se déroule le passage d'un camp à l'autre ? Peut-on déserter sans avoir le sentiment de trahir sa patrie ? Comment combat-on ses anciens camarades ?
Cette enquête, à la fois historique et intime, raconte autant de dilemmes vertigineux, autant de récits de vies accidentées, qui fascinent et jettent le trouble sur ce que signifie appartenir à un camp.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799)


  • Auteur(s)

    Joseph Confavreux, Adila Vennedjaï-zou

  • Éditeur

    Tallandier

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    28/08/2014

  • EAN

    9791021006843

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    14.6 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    380 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty