La guerre de la France au Mali

À propos

11 janvier 2013. La France, stupéfaite, apprend que son armée intervient au Mali pour empêcher l'avancé des islamistes. Voici la première analyse des mécanismes de l'opération Serval.
Jamais engagement de l'armée française n'a été aussi médiatisé et pourtant l'opération Serval au Mali demeure une énigme : un président de la République, qui a fait campagne sur l'accélération du retrait d'Afghanistan, décide en quelques heures l'envoi au Mali d'un effectif supérieur ; des djihadistes qui, à l'abri dans le Nord du pays, ont la folie de vouloir conquérir le Sud en se prenant pour une armée régulière ; des troupes françaises qui retrouvent le panache, les raids dans le désert. Voilà quelques-unes des informations que Jean-Christophe Notin nous livre après avoir eu accès à l'ensemble des décideurs et des acteurs, de l'Élysée aux diplomates à Bamako, New York et Bruxelles, de l'État-Major des Armées à la section d'infanterie de marine, du commandement des opérations spéciales au mystérieux détachement « Sabre » basé à Ouagadougou. Il démontre ainsi comment, dans les premiers jours, le sort de la bataille n'a dépendu que de 70 hommes des forces spéciales ou encore comment tous les services de renseignement ont collaboré pour mener plusieurs opérations de libération d'otages aussi hardies que secrètes.
Grâce à près de 200 témoignages qu'il recueillis, JC Notin peut aussi exposer les circonstances, et les conséquences, de l'implication nouvelle du gouvernement dans la conduite des opérations, la pression sans précédent qu'il a exercée sur les généraux pour obtenir des résultats rapides.
Première guerre contre le terrorisme menée par la France en Afrique subsaharienne, Serval restera à ce titre un tournant dans la gestion politique des conflits.

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Faits de société / Actualité

  • Authors

    Jean-Christophe Notin

  • Publisher

    Tallandier

  • Publication date

    10/06/2014

  • EAN

    9791021004566

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    656 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    646 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Christophe Notin

Jean-Christophe Notin est l'auteur de nombreux ouvrages historiques : Leclerc (Perrin 2005), Foch (Perrin, 2008), La guerre de l'ombre des français en Afghanistan (Fayard 2011), La vérité sur notre guerre en Lybie (Fayard 2012). Il a reçu le prix essai de L'Express 2011 et le prix Albert Thibaudet 2012

empty