La grande guerre d'Apollinaire ; un poète combattant La grande guerre d'Apollinaire ; un poète combattant
La grande guerre d'Apollinaire ; un poète combattant
La grande guerre d'Apollinaire ; un poète combattant
 / 

La grande guerre d'Apollinaire ; un poète combattant

À propos

« Ah Dieu que la guerre est jolie » écrira Apollinaire, exprimant ainsi non pas une apologie de ce terrible conflit, mais l'incroyable force de la vie dans la mort. Ce poète combattant dessine une guerre qui est bien à lui mais qui appartient à tous. Guillaume Apollinaire en guerre, c'est un intellectuel qui découvre l'expérience de l'engagement et du combat, mais également la blessure et les combattants ordinaires.
Si nous croisons ici Picasso et Cendrars, Duchamp et Picabia, Breton, Eluard, Derain, Chagall et Delaunay ou Cocteau, Max Jacob, Vlaminck, Léger, Braque et Ernst, nous rencontrons également des anonymes, volontaires et embusqués, patriotes et neutres... En un jeu de miroir, le poète en guerre, combattant à la fois extraordinaire et banal, permet de mieux comprendre le conflit. Si sa vision de la guerre est construite à l'aune de ses certitudes, de ses angoisses et de ses rejets, elle appartient cependant à tous. Car il en nourrit son oeuvre d'écrivain et de critique d'art.
C'est donc à l'aune de la personnalité d'Apollinaire qu'Annette Becker nous fait traverser la Première Guerre mondiale : la souffrance, l'occupation du Nord de la France, le front, le patriotisme teinté de pointes d'antisémitisme et de xénophobie, le rejet scandalisé des embusqués. Blessé à la tête, Apollinaire deviendra une icône personnifiant la violence du conflit. Il décédera de la grippe espagnole en 1918.
La mémoire de son engagement et de sa blessure hanteront des générations d'écrivains et d'artistes français et étrangers qui s'interrogent sur ce que fut la Grande Guerre.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire

  • EAN

    9791021004559

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    272 Pages

  • Longueur

    18.1 cm

  • Largeur

    12.1 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    214 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Annette Becker

Née en 1953, Annette Becker est une historienne française, professeur des universités à l'université Paris-Nanterre et membre senior honoraire de l'Institut universitaire de France.
Membre fondatrice de l'historial de Péronne, Annette Becker s'est spécialisée dans l'étude de la Grande Guerre et de ses représentations culturelles, religieuses en particulier. La publication de son principal ouvrage avec Stéphane Audoin-Rouzeau, Retrouver la guerre, a concrétisé le bouleversement de l'historiographie de la Grande Guerre.
Elle a poursuivi ses recherches en se concentrant sur les intellectuels contemporains de la Grande Guerre, tels que Maurice Halbwachs, Marc Bloch, ou encore Guillaume Apollinaire.
Sa biographie de guerre de Guillaume Apollinaire accentue tout particulièrement l'étude de l'impact de la Première Guerre mondiale, sur les arts, et met en exergue la place qu'a occupé le trauma pendant et après la guerre. Pour cet ouvrage Annette Becker a reçu le prix de la biographie de l'Académie française 2010.
Depuis les années 1990, Annette Becker a élargi son champ de recherche, développant tout particulièrement l'étude du trauma, des enjeux mémoriels, des violences extrêmes contre les civils et des génocides, d'une guerre mondiale à l'autre. Elle est aussi l'une des fondatrices du parcours historique du mémorial de la Shoah à Paris.

empty