Histoire du front national

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

Histoire du front national

,

De nombreux ouvrages ont été publiés ces dernières années sur l'ascension de Marine Le Pen. Tout a été dit sur la nouvelle présidente du Front national, sa trajectoire, ses ambitions, ses idées, son programme, sa volonté d'affirmer une nouvelle ligne idéologique, ses réseaux, sa famille et ses liens avec son père. D'autres travaux se sont focalisés quant à eux sur les électeurs frontistes et sur ses militants, notamment afin de tenter de mesurer si leurs profils ou leurs proportions avaient évolué avec l'arrivée de la nouvelle présidente dans l'arène politique. Mais à l'heure où le Front national revient plus que jamais sur le devant de la scène, aucun livre n'avait retracé l'histoire de ce parti de ses origines à nos jours. En quatre décennies, le FN a-t-il vraiment changé ? Dominique Albertini et David Doucet, tous deux journalistes, reviennent sur les ruptures idéologiques qui ont marqué le mouvement. A son origine, en 1972, le premier positionnement du FN était de s'opposer au Front populaire. Jean-Marie Le Pen se voulait alors le champion de la droite anticommuniste. Mais sur ce créneau, il existait le RPR fondé par Jacques Chirac. Pour sortir du stade groupusculaire, le Front national se lance donc dans la dénonciation du coût social de l'immigration à partir de 1978. Dans les années 80, le parti se radicalise considérablement dans une conception ethnique de la nation. Une décennie plus tard, le poids pris par les classes populaires dans sa sociologie électorale amène le FN à se placer sur une ligne "ni droite ni gauche". Le Front national se rêve alors en "parti de la grande alternance". Avec le 11 septembre 2001 et les manifestations consécutives au 21 avril 2002, une partie des cadres du FN a compris la nécessité de réorienter idéologiquement le parti. Sur le modèle des partis néopopulistes scandinaves, le logiciel frontiste est aujourd'hui composé d'une proclamation de foi dans les valeurs libérales, la défense d'un Etat souple mais protecteur, et une dénonciation de l'islamisme.

  • EAN 9791021002715
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 368 Pages
  • Longueur 22 cm
  • Largeur 15 cm
  • Épaisseur 3 cm
  • Poids 484 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques

Broché
empty