La fin des maladies ? une approche révolutionnaire de la médecine

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

La fin des maladies ? une approche révolutionnaire de la médecine (préface Joël de Rosnay)

Le docteur Laurent Schwartz a consacré sa vie à l'étude du cancer et au soin des malades, en France et aux États-Unis. Cet essai est le récit de son parcours et de ses découvertes cruciales, qui re­mettent fondamentalement en cause notre manière de considérer et de soigner les maladies. S'inspirant des travaux du Prix Nobel de médecine Otto Warburg, Laurent Schwartz analyse les mécanismes cellulaires et leur dérè­glement. Ses recherches montrent que le développement des tu­meurs passe par un changement du fonctionnement de ces petites usines à énergie qui vivent dans chacune de nos cellules : les mito­chondries. En particulier, la décomposition du sucre par fermenta­tion est identifiée comme centrale. Cet aspect du cancer, bien qu'il ait fait l'objet de nombreuses études, n'avait encore jamais donné lieu à des traitements. Cette découverte révolutionne l'approche du cancer et des ma­ladies. Loin d'être un adversaire redoutablement intelligent ou d'incarner le combat du Bien et du Mal, le cancer serait une simple erreur d'aiguillage. Et ce sont des milliers de patients incurables qui font, aujourd'hui, le pari d'une approche différente de la mala­die. Des points communs apparaissent d'ailleurs entre le cancer et la maladie d'Alzheimer, voire celle de Parkinson. Encore soignées par des spécialistes différents aujourd'hui, ces pathologies recevront demain les mêmes traitements. Pour des milliers de patients incurables, cette nouvelle manière de comprendre le vivant et les maladies constitue un pari et un formidable espoir.

  • EAN 9791020907059
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 192 Pages
  • Longueur 19 cm
  • Largeur 13 cm

Rayon(s) : Sciences & Techniques > Médecine > Généralités sur la médecine > Essais / Réflexions / Ecrits sur la médecine

Laurent Schwartz

Laurent Schwartz est médecin. Il est cancérologue de l'Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP) et a travaillé plus de vingt ans à l'École Polytechnique. Entouré d'une équipe de chercheurs, il œuvre pour le bien des malades au développement de traitements novateurs et non toxiques du cancer.

Relié
empty