L'évolution divine
 / 

L'évolution divine

Résumé

(1841-1929), l'immortel auteur des Grands Initiés dont cet ouvrage reste comme le pendant car, nous dira l'auteur dans sa Confession Philosophique de 1912, de nombreux passages auraient dû être mis en annexe dans son chef-d'oeuvre de 1889, d'autant que Schuré avoue plus loin vouloir "reprendre l'idée des Grands Initiés, mais sur un plan plus vaste". C'est là où apparaît la deuxième présence dont nous parlons et qui s'impose de fait comme le principal inspirateur d'un ouvrage volontairement conçu en deux parties, comme une spirale ascendante, puis descendante : Du Sphinx au Christ et Du Christ à Lucifer - nous voulons parler de Rudolf Steiner (1861-1925) à qui le livre est dédié. Ce dernier rencontre Edouard Schuré à Paris. L'influence du futur maître du Goethéanum de Dornach ne fait dès lors que croître dans l'esprit d'Edouard Schuré, avec des ouvrages tels que Das Christenthum als mystische Tatsache (Berlin, 1902) que notre auteur traduit en français sous le titre de Mystère Chrétien et Mystères Antiques... Ce titre ouvre les nouvelles perspectives vers lesquelles se projette Schuré dès 1912 : celles du lien secret existant entre l'initiation païenne et l'initiation chrétienne et dont L'Evolution Divine, Du Sphinx au Christ demeure comme l'ouvrage le plus emblématique. Avec ces deux présences, ici, deux rêves qui n'en forment plus qu'un se rencontrent au sein des Connaissances Traditionnelles : celui d'une tentative d'esquisse de cosmogonie chrétienne, entée sur des archétypes psychologiques et des symboles universels. Ce souci d'un universalisme christique par-delà le monde païen auxquels les travaux d'un Louis Ménard seront aussi dédiés, aura taraudé Edouard Schuré autant que Rudolf Steiner toute leur existence. Cette vaste ambition de parfaire l'ésotérisme chrétien sur des bases "anthroposophiques", ouvertes aux cheminements de l'Ame du Monde reste le fondement de l'oeuvre eschatologique entreprise autant par Steiner que par Schuré. Elle donne l'impulsion à la dernière période "anthroposophique" de notre auteur, après celle du lyrisme wagnérien et du celtisme. Les "sauts quantiques" de l'âme humaine, et le caractère en quelque sorte digital de l'évolution de la conscience ; les mutations dont souffre encore et toujours l'humanité, tout cela peut-il être compatible avec une continuité ésotérique chrétienne à travers le temps ? Edouard Schuré, dans L'Evolution Divine, du Sphinx au Christ, répond magistralement à ce dilemme.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782970072423
  • Disponibilité Épuisé
  • Longueur 23 cm
  • Largeur 16 cm
  • Épaisseur 3 cm
  • Poids 498 g
  • Distributeur Dilisco

Edouard Schuré

Édouard Schuré (1841-1929) est un écrivain et musicologue. Il demeure très connu pour son ouvrage intitulé Les Grands Initiés .ÿEntre 1865 et 1876, il rencontra plusieurs fois Wagner et assista à l'ouverture du Théâtre de Bayreuth. Il est à l'origine, avec Baudelaire, du fondement du wagnérisme en France dont il fut un ardent défenseur.

empty