À propos

Dans ce monde du manque d'amour, de travail, de considération, " parfois on voudrait fuir/mais l'on reste là ", dans une attente vaine, peut-être des jours légers où " il y a une fête entre amis/un repas au bord de l'eau ", " un éclat de vivre ". Véronique Joyaux nous fait toucher du doigt avec des mots simples, mais avec chaleur, avec tendresse, l'usure des jours, la dignité des femmes et des hommes d'en bas. Au fond, " il suffirait d'un geste/pour que tout vacille ", l'espoir subsiste, quelque part, au moins dans l'oeil du poète. Loin du nombrilisme ou de l'hermétisme d'une certaine poésie actuelle, voici un recueil qui réchauffe, qui nous incite, peut-être, à ne plus accepter d'être malmenés par la vie.
© Jean-Pierre Brethès



Categories : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782930607283

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    72 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    130 g

  • Distributeur

    Pollen

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Véronique Joyaux

Véronique Joyaux est née en 1953 à Nantes. Elle est enseignante à Poitiers, s'adonne à la poésie et à des compositions textiles (broderies mixtes à partir des calligraphies d'Hassan Massoudy). Elle aime/souhaite travailler avec des plasticiens et peintres (nombreux textes d'expositions). Elle figure dans l'Anthologie de la poésie française, Seghers 2007.

empty