Black no more Black no more
Black no more Black no more
 / 

Black no more

Traduction THIERRY BEAUCHAMP  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Selon Max Disher, jeune Noir à Harlem en 1930, un membre de sa communauté n'a que trois alternatives : "Foutre le camp, devenir blanc ou serrer les dents". Incapable de partir et n'appréciant guère de s'aplatir, Max va bondir sur la deuxième opportunité. En effet, grâce à Black No More, mystérieux procédé créé par le Dr Junius Crookman, qui transforme la couleur de peau, Max et une foule de clients empressés sont blanchis et peuvent ainsi s'introduire dans le monde interdit des Blancs. Or ces derniers sont-ils vraiment plus heureux ?.
Roublard et opportuniste, notre héros ira au terme d'une rocambolesque aventure qui fera de lui le porte-parole d'une nouvelle organisation suprématiste blanche, les Chevaliers de Nordica, s'insurgeant contre la transformation de la race à grande échelle !.

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782919186952

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    250 Pages

  • Longueur

    18.7 cm

  • Largeur

    12.5 cm

Infos supplémentaires : Broché  

George S. Schuyler

Figure méconnue de la littérature afro-américaine, George S. Schuyler
(1895-1977) écrivit pour le journal le plus influent de la communauté noire, le
Pittsburgh's Courier, mais aussi pour The Nation ou l'American Mercury de H.L.
Mencken. Satire mordante qui lui valut l'hostilité des deux camps, Black No More
ne sera redécouvert aux États-Unis qu'au début des années 1990, réédité quatre
fois depuis, s'imposant de fait comme "un véritable classique de la littérature
américaine" (Ishmael Reed).

empty