Une séparation Une séparation
Une séparation
Une séparation
 / 

À propos

Dans ce récit d'une grande pudeur, Nicole Malinconi , auteur de nombreux ouvrages dont Hôpital silence (éditions de Minuit) et Vous vous appelez Michelle Martin (Denoël) aborde l'incroyable parcours d'une femme qui va tenter au fil du temps et au fil des mots de se libérer d'un mal intime qui la submerge.
Récit personnel au départ, irrigué par son expérience psychanalytique, l'auteur nous conduit sur le chemin de la naissance à soi. Il nous ouvre les portes des conditions de cette naissance psychique, de cette nécessité vitale et première de se séparer du corps de la mère pour être puis devenir.
La séparation est un texte authentique, d'une rare densité qui est un hymne à la narration intime et à l'être humain, cet être de parole, qui ne peut vivre ni grandir sans les mots.



Categories : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse

  • EAN

    9782918597865

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    152 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Nicole Malinconi

Nicole Malinconi, italo-belge, vit en Belgique. Son expérience d'assistante sociale dans un service d'obstétrique et sa découverte d'écrivains tels que Nathalie Sarraute et Marguerite Duras lui donne l'occasion de publier son premier livre, Hôpital silence (Minuit, 1985), salué par une critique unanime. Marguerite Duras en fera la critique, et préfacera une nouvelle édition de l'ouvrage. Elle a reçu de nombreux littéraires, dont le prix Rossel (Belgique).
Déjà publié(s) :Nicole Malinconi a également publié, en Belgique : Nous deux (1993), Da Solo (1997), Rien ou presque (1997), La porte de Cézanne (2006). Vous vous appelez Michelle Martin (Denoël, 2008), consacré à la femme de Dutroux, a soulevé de nombreuses polémiques. Et aux éditions de l'Aube : Au bureau (2007) ; Gueules cassées. Scènes de la mondialisation (novembre 2010).

empty