Le protectionnisme et ses ennemis Le protectionnisme et ses ennemis
Le protectionnisme et ses ennemis Le protectionnisme et ses ennemis
 / 

À propos

Un livre sur un thème qui prend de l'ampleur à mesure que la crise s'amplifie. 72% des français au mois de juin 2011 se sont déclarés favorable à un protectionnisme européen Après L'art d'ignorer les pauvres de j Galbraith (Plus de 8000 exemplaires vendus à ce jour) voici le nouvel opus de la collection Monde diplomatique. Sur un thème éminemment politique et définitivement actuel (voir les débats fiévreux sur la démondialisation) il réunit 5 textes sur la question.

Celui de Chang, économiste américain , fils spirituel de j Stiglitz, l'un des premiers à avoir étudié le mythe du libre-échange dans l'histoire, démontrant dans son article que tous les pays développés le sont devenus par les vertus du protectionnisme et que leur conversion au libre -échange s'est produite dès lors que leur économie est devenue concurrentielle . Dans cet esprit imposer à des pays en voie de développement le libre- échange s'est promouvoir ses propres intérêts aux dépens de ceux que l'on prétend aider.
Celui de Jacques Sapir, auteur de La déglobalisation (éditions du seuil), qui explique pourquoi aujourd'hui si l'on veut sortir du cercle vicieux de la crise un protectionnisme européen est vital pour nos économies anémiées.
Celui de frédéric Lordon , auteur de nombreux livres dont le dernier : D'un retournement l'autre (éditions du seuil), qui dénonce la mauvaise foi des thuriféraires du libre-échange. Il ne peut y avoir de concurrence libre et non faussée à partir du moment où chaque pays dispose de lois sociales, fiscales, environnementales différentes. Bref par ce décalage il n'est point de véritable libre -échange.
Celui de françois Ruffin qui raconte comment le mot protectionniste est devenu imprononçable alors que nos entreprises ne cessent de délocalisées.

Celui de Serge Halimi qui revient aux sources du protectionnisme aux Etats-Unis et montre combien ce pays connu pour défendre le libre marché n' a eu de cesse depuis le XIX ème siècle jusqu'à nos jours d'y recourir

Categories : Entreprise, économie & droit > Economie mondiale > Economie française

  • EAN

    9782918597698

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    91 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    87 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Frédéric Lordon

Directeur de recherche au CNRS, Frédéric Lordon est notamment l'auteur de Jusqu'à quand ? Pour en finir avec les crises financières, (Raison d'agir, 2008), La Crise de trop, (Fayard, 2009), Capitalisme, désir et servitude (La Fabrique, 2010).

François Ruffin

François Ruffin est reporter pour l'émission Là-bas j'y suis sur France Inter. Il collabore au Monde diplomatique et anime le journal Fakir. Après sa critique d'un journalisme bien trop formaté à son goût, Petits soldats du journalisme (Les Arènes, 2003), Leur Grande Trouille est son deuxième essai (Les Liens qui Libèrent, 2011).

Jacques Sapir

Jacques Sapir, directeur de recherche à l'École des hautes études en sciences sociales, a notamment publié Le Nouveau XXIe siècle, La Fin de l'Euro-libéralisme, Les Trous noirs de la science économique.

empty