Le théorème du lampadaire
Le théorème du lampadaire
 / 

À propos

Le monde va. Et un grand malaise s'empare des populations. C'est qu'il va trop mal pour certains et trop bien pour d'autres, au point que ceux pour qui les dés de la destinée ont été extraordinairement favorables, proposent de renoncer à certains de leurs privilèges, craignant que l'ordre existant ne soit insoutenable.
Notre intelligence du monde semble se réduire comme peau de chagrin. Nous n'observons les faits qu'au travers la loupe déformante de la doctrine. Nous ne comprenons plus la société et la société ne comprend plus ses gouvernements faute de se reconnaître au miroir de la statistique publique. Nous résumons aujourd'hui la complexité du monde, et singulièrement en Europe, par un problème : celui des dettes publiques. Oubliant le passé, pourtant très récent, de la crise financière en même temps que le futur de la croissance, nous nous acharnons à le résoudre pour complaire aux agences de notation. Comme si l'austérité n'avait d'effet que sur le chiffre du déficit public, et aucun sur les inégalités, l'emploi, le chômage et l'investissement, c'est-à-dire sur la construction du futur. Alors que l'environnement, l'éducation, l'économie de la connaissance, le bien-être des populations sont de tous les discours, comment peut-on se résigner à de si faibles espérances ? Et pourtant, tous les partis politiques " sérieux " de la zone euro, de gauche comme de droite, s'accordent sur cette stratégie. On ne peut qu'en rester perplexe. Comment peut-on après la crise financière tenir les mêmes discours qu'avant ?
Ce livre tente d'expliquer pourquoi on en est arrivé là et quelles sont les clés d'un meilleur avenir. L'emprise de la doctrine qui nous conduit à un tel déni de réalité, est un premier élément de réponse. La constitution européenne, qui prend eau de toute part, en est un second. La lente régression de la démocratie qui nous a fait consentir à une croissance des inégalités pendant plus d'un quart de siècle en même temps qu'à l'installation d'un chômage de masse, explique aussi l'impasse dans laquelle nous nous trouvons aujourd'hui.

Categories : Entreprise, économie & droit > Sciences économiques

  • EAN

    9782918597452

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    333 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Paul Fitoussi

Jean-Paul Fitoussi est économiste. Il est professeur des Universités à l'Institut d'études politiques de Paris depuis 1982 et a présidé l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) de 1989 à 2010. Il est également président du conseil scientifique de l'IEP de Paris depuis 1997 et membre du Conseil d'analyse économique auprès du Premier ministre.
Son travail porte sur les économies ouvertes, et sur le rôle des politiques macroéconomiques. Ses travaux récents portent sur les rapports entre la démocratie et le développement économique.

empty