Bâtir la civilisation du temps libéré
Bâtir la civilisation du temps libéré
 / 

Bâtir la civilisation du temps libéré

À propos

Avec ces trois textes tirés du Monde diplomatique, André Gorz, philosophe qui s'est fait le chantre de la critique de la raison économique, pose la question d'une nouvelle civilisation. Avec la fin des sociétés de plein emploi, il expose dans ce texte d'une troublante actualité, une mutation radicale de nos manières de vivre à venir. Il y pose aussi la question de la marchandisation de la nature ainsi que de la place de l'économie dans les orientations politiques à suivre. Les Liens qui Libèrent s'associent pour la quatrième fois au Monde diplomatique pour proposer les meilleures contributions des plus grands auteurs de ce journal.

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société

  • EAN

    9782918597414

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    64 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    0.5 cm

  • Poids

    62 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

André Gorz

André Gorz (1923 à Vienne, 2007 dans l'Aube) est un philosophe et journaliste français. Disciple de l'existentialisme de Jean-Paul Sartre, il devient l'un des principaux théoriciens de l'écologie politique. Il est cofondateur, en 1964, du Nouvel Observateur, sous le pseudonyme
de Michel Bosquet, avec Jean Daniel.
- Le Traître (« Avant-propos » de Jean-Paul Sartre, Seuil, 1958, éd. augmentée, Gallimard, « Folio Essais », 2005)
- Métamorphoses du travail (Galilée, 1988 ; rééd. Gallimard, « Folio », 2004)
- Lettre à D. Histoire d'un amour (Galilée, 2006 ; rééd. Gallimard, « Folio », 2008)

empty