About

Durant une semaine, Armand Farrachi a tenu le journal de sa promenade dans la forêt slovène, à la recherche de l'ours brun qui, là-bas, n'est pas l'objet d'autant de menaces et de polémiques que dans les Pyrénées.
Une flânerie pleine de patience et de fureur qui mêle librement les descriptions du milieu - le chant d'une grive à la pointe du jour, le cours joyeux de la rivière Hiska, la rosalie des Alpes -, le récit des affûts, les réflexions sur l'état de la nature, les souvenirs ou les anecdotes personnels. Des occasions de s'émerveiller, de sourire, de s'émouvoir, de s'emporter contre une société, la nôtre, qui a banni le sauvage de son imaginaire comme de son territoire.


Categories : Sciences humaines & sociales > Anthropologie > Anthropologie sociale et culturelle > Écologie humaine


  • Authors

    Armand Farrachi

  • Publisher

    Les Liens Qui Liberent

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Publication date

    13/03/2010

  • EAN

    9782918597124

  • Availablity

    Missing undated

  • Height

    19 cm

  • Width

    12.5 cm

  • Thickness

    1.2 cm

  • Poids

    164 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Armand Farrachi

Armand Farrachi est l'auteur de romans (de La Dislocation, 1974, à
L'Adieu au tigre, 2008) et d'essais, la plupart inspirés par l'écologie radi-
cale (Les Poules préfèrent les cages, 2000). Il s'est engagé pour la nature,
contre la société industrielle, pour la protection de la faune sauvage,
aussi bien sur le terrain, qu'avec des articles et des conférences, ou
par des dossiers concernant le renard, le râle des genêts, les crapauds,
la loutre ou l'ours des Pyrénées. Ses derniers textes, mi essais mi
récits, ont pour sujet de grands créateurs (Bach, dernière fugue, 2004 ;
Michel-Ange face aux murs, 2010).

empty