Curiosités infernales ; diables, sorciers, fées, elfes, lutins, possédés, vampires, spectres, loups-garous, etc.
Curiosités infernales ; diables, sorciers, fées, elfes, lutins, possédés, vampires, spectres, loups-garous, etc.
 / 

Curiosités infernales ; diables, sorciers, fées, elfes, lutins, possédés, vampires, spectres, loups-garous, etc.

À propos

Aux sources des croyances populaires : textes rassemblés par P. L. Jacob (1806-1884) Il en est de cet ouvrage comme des cabinets de curiosités : ils sont en soi un plaisir et l'on aime à s'y perdre. Tel un entomologiste des textes anciens, P. L. Jacob, conservateur à la bibliothèque de l'Arsenal dans la seconde moitié du XIXe siècle, les exhume puis les classe pour notre plus grand bonheur dans les catégories de l'étrangeté, selon les critères d'une époque en pleine transition : diable, possession, vampires, lutins, spectres, grandes affaires de sorcellerie, etc. Ces textes de toutes époques entrent alors en résonnance, car ce n'est pas un hasard si le XIXe siècle finissant, ouvert aux progrès de la science qui semblent alors sans limites, est aussi une période féconde dans la réflexion sur toutes les croyances dites populaires, alors encore très présentes à tous les niveaux de la société. Se tourner vers les textes originels est un moyen de mieux les comprendre, de lutter contre les superstitions, et, le laisse entendre Jacob dans sa brève introduction, de confronter l'Homme à son ignorance.
Au début du XXIe siècle, cette compilation de textes prend un autre relief : outre la curiosité que l'on prend à parcourir ces récits pour le moins étranges, elle permet de rentrer dans une compréhension plus construite des origines de ces croyances, parfois toujours vivaces, et dans tous les cas fascinantes. On y mesure alors l'importance de la moralisation des masses dans les temps reculés, de l'acculturation de la Renaissance, qui n'est pas sans rappeler le mouvement des sociétés occidentales avec la Révolution industrielle, tout comme la place de l'instrumentalisation politico-religieuse durant les guerres de religions.
Ce sont des extraits issus de plus d'une centaine d'ouvrages anciens, aujourd'hui parfois impossibles à trouver, qui sont ici regroupés, annotés pour une lecture plus aisée, et contextualisés pour permettre leur meilleure compréhension.

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Antiquité (jusqu'en 476)

  • EAN

    9782916488639

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    384 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    435 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Stéphane Vautier

Agrégé d'Histoire, Stéphane Vautier est Inspecteur d'Académie, inspecteur pédagogique régional dans l'ouest de la France.
Ses recherches portent sur le contrôle social et sur les rapports entre la police, la justice et les sociétés dans la première moitié
du XIXème siècle. Il a déjà publié, à La Louve éditions, Chouan et espion du roi, Curiosités infernales et Quand on
jugeait les anarchistes.

empty