Histoire de new york Histoire de new york
Histoire de new york Histoire de new york
 / 

Histoire de new york

À propos

Publié pour la première fois en 1809 sous le nom d'auteur fictif de Diedrick Knickerbocker, Histoire de New York connut immédiatement un immense succès et fit de Washington Irving le premier écrivain américain de renommée internationale ; il constitue en cela l'acte de naissance officiel de la littérature américaine.
Walter Scott confessait avoir ri à s'en tenir les côtes en le lisant : c'est qu'Histoire de New York, dans lequel Irving s'attache à démythifier les origines des Etats-Unis, oscille entre ironie mordante et comique exubérant ; il y parodie le style pédant des historiens et caricature à traits vigoureux les grandes figures politiques de son temps. Ironie de l'histoire, ce livre, pour lequel l'auteur avait réalisé des recherches approfondies, fut au XIXe siècle l'une des sources majeures dont s'inspirèrent les historiens de la New York de la période hollandaise.
C'est donc l'occasion de découvrir une époque méconnue de New York, celle de sa fondation, mais aussi de saisir les échos de la vie politique des Etats-Unis au temps de Jefferson. La présente édition est une version révisée d'une traduction française anonyme de 1827, pour la première fois rééditée, et augmentée pour tenir compte de modifications apportées ultérieurement par Washington Irving.

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782915547153

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    380 Pages

  • Longueur

    23.4 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    564 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Washington Irving

Né en 1783 dans une famille de commerçants, enfant épris d'école buissonnière, grand voyageur puis défenseur avant l'heure du droit d'auteur et de la protection de la propriété intellectuelle, créateur du nom de « Gotham City », Washington Irving, admiré par Lord Byron, fut, aux côtés de James Fenimore Cooper, le premier écrivain américain à succès. Il publie les Contes de l'Alhambra en 1832 - également publié chez Libretto - et c'est en 1836 qu'il fait paraître Astoria. Il est mort dans son lit en novembre 1859 à l'âge de soixante-seize ans.

empty