La lutte des signes ; 40 ans d'autocollants politiques
 / 

La lutte des signes ; 40 ans d'autocollants politiques

Résumé

Depuis quarante ans, l'autocollant politique fleurit nos murs. Son terrain de prédilection : le mobilier urbain. Mauvaises herbes des panneaux de signalisation, des boîtes aux lettres, des bancs publics, il est chez lui. partout. Il n'a aucun respect, le malséant ! Si bien qu'il peut atterrir sur le coeur d'un manifestant, sur le front d 'une femme en colère, le contact est immédiat, un collé serré avec le revendiquant, l'exaspéré, le militant devenu homme-sandwich des signes. La clef de son succès se trouve bien là, dans cette aptitude à passer d'un support à un autre. Est-il un dérivé historique de l'affiche ? Non ! Issu d'une autre branche, celle de la petite imagerie d'influence, héritier des vignettes emblématiques de la Révolution Française, du papillon et de l'insigne de journée, l'autocollant est un concentré de graphisme. Pourtant il n'a fait l'objet d'aucune étude d'ensemble. Il est donc temps de réparer cette injustice et d'ouvrir notre regard sur le monde des signes politiques. Car ce bel éphémère écrit l'histoire au quotidien, celle vécue par le principal acteur de terrain : le militant. Rafraîchisseur de mémoire, un voyage en autocollant permet de revivre des événements oubliés, une manifestation mémorable, un meeting passé inaperçu. Bavard insatiable, il « balance » tellement qu'il devient un indicateur privilégié de l'identité des structures militantes et un révélateur de notre culture politique. Cet agitateur d'idées, véritable transpiration des villes, prouve que nos sociétés sont encore bien vivantes !

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782914980838
  • Disponibilité Indisponible
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 21 cm

Série : Non précisée

Zvonimir Novak

Professeur d'arts appliqués et journaliste, ZVONIMIR NOVAK est spécialisé dans l'imagerie politique. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur ces sujets parmi lesquels La lutte des signes, 40 ans d'autocollants politiques (Éd. Libertaire, 2009) et Tricolores.ÿUne histoire visuelle de la droite et de l'extrême droite (L'échappée, 2011).ÿIl est également membre du comité de rédaction de la revue Charles, et écrit pour les revues Étapes, design et culture visuelle et La Revue dessinée.

empty