Souffrir mille morts
 / 

Souffrir mille morts" "fondre en larmes

À propos

« Après Le Cuisinier de Warburton mon premier livre paru en 1979 qui cherchait à approcher la constitution de l'être-écrivain (Jakob Lenz et... moi) ; après La Condition des Soies (1982) : l'amour de la fille pour le père [...] ; après Roi de la valse (1992) : le couple, sa solitude ; après Vivant (1998) : ma mort ; un projet d'écriture s'est imposé à moi : celui de ma judéité, cette judéité tardive, paradoxale, qui ne m'a pas été léguée comme une culture, une langue, un patrimoine, une terre, mais comme un silence, une rupture, une dissimulation (-assimilation ?), un nonlegs [...].

Que dit « Souffrir mille morts », « Fondre en larmes », projeté, composé, décomposé, recomposé, de 1997 à 2001, en ces temps où les antisémitismes de tous bords montaient en puissance et en visibilité.

Il parle de ma métamorphose, méta-morphose dans le sens - inverse de celui des aiguilles d'une montre - où l'endure Grégoire Samsa : du papillon à la larve.

De petite fille de Kafka donc, de Proust, de Freud, de Flaubert tout autant, en « fausse-couche de Charogne » ou : comment l'origine (ashkénaze) s'est muée-murée en identité (juive). Comment l'origine - dont je m'éloigne, ou non, librement - s'est fixée en identité, se rabattant sur l'identique. Comment l'identité, ce caractère unique d'un être, son noyau, sa saveur propre, s'est figée en identitaire.[...] Comment signifier autrement que par ces mots extraits du livre de Raul Hilberg : Destruction des Juifs d'Europe, donc mis entre guillemets, ma position d'emprunteur vis à vis de la langue française, comment mettre ces terribles mots à distance autant que possible, comment en même temps les faire se déployer dans toutes leurs dimensions [...].

Comment dire autrement que la création (poétique) c'est peut-être cela : choisir et organiser ? » Anne Zadek



Categories : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782914839068

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    184 g

  • Distributeur

    Urdla

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Annie Zadek

Annie Zadek est née à Lyon où elle a suivi les cours d'esthétique du philosophe Henri Maldiney dans le but exclusif de devenir écrivain. Si, pour elle, le livre - le texte - est primordial, il n'en est pas moins la source de métamorphoses multiples tout aussi nécessaires : mises en scène théâtrales ; radiophoniques ; sérigraphies ; installations ; lectures publiques expérimentales conçues seule ou avec des plasticiens.
Cette conviction - d'un processus créatif commun aux différentes formes artistiques - fonde une écriture dévolue à l'investigation de ces entre-deux de l'être où rien n'est exclusif de rien, où l'on est à la fois vieux et jeune, homme et femme et vivant et mort, tout et rien, tout et son contraire.
Ni roman, ni théâtre, ni poésie, mais tout cela à la fois plus le reste...

empty