L'identité obscure L'identité obscure
L'identité obscure L'identité obscure
 / 

À propos

Dans la continuité de La Brûlure (Lettres Vives 2002), L'Identité obscure est un poème, un chant intérieur où souffle et intensité, lenteur et accélération, concentration et expansion, méditation et vision, se heurtent, se croisent et se confondent. « Au jour le jour, sans aucune idée de ce que j'écrivais, sauf que c'était ma vie, j'ai composé pendant plus d'un an ces longues laisses où se sont mis à alterner les trois pronoms « je », « tu », « on », portés par cette voix qui, une fois encore, s'était mise à parler, que je ne comprenais pas bien, mais qui m'emmenait où elle voulait et non où je voulais. J'étais dans l'emportement et le trouble et ce fut ce fragment de Lao-tseu qui, si j'ose dire, m'éclaira : « fusionne toutes les lumières, / unifie toutes les poussières, / c'est l'identité obscure ». Oui, comme toujours, c'était le poudroiement du multiple - toutes les lumières, toutes les poussières - et la force d'unification de cette voix autre, de cette identité souterraine, qui lui donnait un sens. D'où le titre du poème L'Identité obscure. »

Categories : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782914577403

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Jacques Ancet

Né à Lyon en 1942, Jacques Ancet est poète, mais aussi romancier (son premier roman parut en 1979 chez Flammarion), essayiste (il a écrit sur Luis Cernuda et sur de nombreux poètes espagnols) et enfin traducteur. Il a également publié aux éditions Gallimard une nouvelle traduction du Cantique spirituel de Saint Jean de la Croix (1997).

empty