Par ocean / la poesie au marteau Par ocean / la poesie au marteau
Par ocean / la poesie au marteau Par ocean / la poesie au marteau
 / 

Par ocean / la poesie au marteau

À propos

Comme Pour affoler le monstre auquel il fait suite, ce livre interroge la situation, actuelle de la poésie. Qu'en est-il de cet affairement de la langue ? Qu'en est-il non tant de sa santé - question trop fréquemment et un peu vainement posée - que de son inépuisable et tenace et vivace invisibilité ? Qu'en est-il du sens et des sens, dans cette construction d'un nous d'époque qui, pour frayer aux marges du réel, n'en témoigne que plus fort de notre degré de réalité ? Les débats ne démontrent rien, ne convainquent personne, ne contribuent à aucun progrès. Leur intensité, dans certains replis des échanges publics, signalent seulement une existence. Celle, ici, de la poésie, bien sûr. Mais plus largement, aussi, celle d'un lieu de pensée (d'une utopie oe) où, loin des remous de l'immédiat, chacun vient regarder son histoire comme un lambeau de notre Histoire. Les deux textes rassemblés ici - un entretien et un essai critique - n'ont d'autre visée que d'indiquer ce lieu - et si possible, d'aider à l'approcher. C. D.

Categories : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782911914799

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    60 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    164 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Christian Doumet

Christian Doumet est professeur de littérature française à l'Université Paris-VIII et directeur de programme au Collège international de philosophie. Il a publié des livres de poèmes, des essais sur la musique et sur la poésie, dont Faut-il comprendre la poésie ? (Klincksieck, 2004), un roman, La méthode Flamming (Fayard, 2001) et des récits en prose, dont Le Japon vu de dos (Fata Morgana, 2007) et Feu à volonté (Fata Morgana, 2008). Trois huttes est à paraître en septembre 2010 chez Fata Morgana.

empty