La conquête de l'Amérique espagnole et la question du droit

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

La conquête de l'Amérique espagnole et la question du droit

Parmi les multiples répercussions de la Découverte des Indes Occidentales pour le monde, nous nous intéresserons surtout ici à la manière dont elle s'est traduite en termes de responsabilité pour l'Espagne. En un temps où l'on ignore encore tout de l'étendue réelle des terres entrevues par Colomb, les Bulles Alexandrines assignent en effet aux Rois Catholiques une mission spirituelle envers les peuples qui s'y trouvent, tout en déléguant à cette fin aux souverains le gouvernement temporel de ce qui ne tardera pas être perçu comme un Nouveau Monde. Les formes que cette domination prend sur le terrain, en provoquant en particulier la rapide diminution de la population des Antilles, suscitent des interrogations sur les indiens et sur le droit de la Couronne à les asservir. Le débat sur la nature des Indiens et sur leur aptitude à la raison prend son sens dans ce contexte : il s'agit de justifier la domination étrangère par la barbarie attribuée aux vaincus, ou, à l'inverse, de la remettre en question par une défense des droits des indigènes. La contestation sur la conquête ne porte d'ailleurs jamais sur le fond - la tutelle espagnole est unanimement jugée souhaitable à des degrés divers - mais sur la manière de procéder des conquistadores et des enco-menderos que l'on sait désormais brutale et dangereuse. Aux dénonciations, émanant essentiellement du clergé missionnaire, s'ajouteront bientôt divers plans de réforme, appelés à retentir diversement sur la législation.

  • EAN 9782902126255
  • Disponibilité Disponible
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 15 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 301 g
  • Distributeur Fmsh
Broché
empty