Faut-il en finir avec la civilisation ? primitivisme et effondrement Faut-il en finir avec la civilisation ? primitivisme et effondrement
Faut-il en finir avec la civilisation ? primitivisme et effondrement
Faut-il en finir avec la civilisation ? primitivisme et effondrement
 / 

Faut-il en finir avec la civilisation ? primitivisme et effondrement

À propos

Un nombre croissant de chercheur.e.s imputent la responsabilité de la crise écologique à la « civilisation ». La domestication des plantes et des animaux aurait été à l'origine non seulement de la destruction de la nature, mais aussi des premières hiérarchies au sein des sociétés humaines. En quoi ces théories primitivistes pourraient nous aider à affronter la crise écologique actuelle et à en sortir ? Est-il raisonnable d'administrer le remède qu'elles prescrivent ? Soit les sociétés humaines seraient condamnées à s'autodétruire, soit nous pourrions encore agir sur notre destinée collective et assurer notre salut en rétablissant les conditions édéniques de la vie préhistorique. Dans les deux cas, les théories primitivistes ne nous condamnent-elles pas à l'impuissance politique ?

Sección : Sciences humaines & sociales > Anthropologie > Anthropologie sociale et culturelle > Écologie humaine

  • EAN

    9782897196301

  • Disponibilité

    Disponible

  • Páginas

    192 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.7 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Pierre Madelin

  • Naissance : 1-1-1986
  • Age : 35 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né à Paris en 1986, Pierre Madelin a mené des études de philosophie à la Sorbonne avant de devenir traducteur spécialisé dans les «humanités environnementales ». Il vit au Chiapas, au Mexique. "Après le capitalisme" est son premier essai.

empty