Les Souffrances Invisibles ; Pour Une Science Du Travail À L'écoute Des Gens

Conseiller

Liste

Donner un avis :

Karen Messing a consacré sa vie à la santé des femmes au travail et à « l'invisible qui fait mal ». À travers son parcours insolite, de généticienne à ergonome, elle s'est employée à voir, entendre et traduire les environnements de travail qui rendent malades les gens, et en particulier les femmes. Des ouvriers dans une usine de phosphate qui respiraient des poussières radioactives aux femmes de ménage dans les hôpitaux montréalais et à la gare de l'Est à Paris ...en passant par les techniciennes de radiologie, les enseignants, Karen Messing a transformé le regard des chercheurs et des syndicalistes pour tenter de réduire ce qu'elle appelle le fossé empathique. Pour enrayer les souffrances invisibles que l'auteure relate avec brio dans cet essai très personnel, elle décrit ce fossé empathique, soit l'insensibilité à l'expérience de l'autre, à laquelle elle s'est heurtée tout au long de son parcours scientifique. Pour elle, ce gouffre qui sépare les travailleurs de statut social inférieur des scientifiques et des classes supérieures est à l'origine de graves problèmes de santé oubliés, ignorés.

Grand format - 18.00 €

En stock dans 36 librairies Réserver en librairie


Autres informations

  • EAN 9782897192723
  • Disponibilité disponible
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 14 cm
empty