Manger bio, c'est pas cher Manger bio, c'est pas cher
Manger bio, c'est pas cher Manger bio, c'est pas cher
 / 

Manger bio, c'est pas cher

À propos

Le bio a la réputation d'être cher, mais bon pour la santé. Dans ce petit livre clair et précis, l'auteur montre clairement que cette première rumeur est fausse. cela pour plusieurs raisons : le produit bio est beaucoup plus riche en vitamines, compléments alimentaires, etc. les aliments peuvent être achetés en vrac, évitant ainsi les coûteux emballages. ils contiennent très peu d'eau, si bien qu'ils ne fondent pas littéralement à la cuisson, contrairement à la nourriture industrielle. En fait, manger bio, c'est aussi et surtout changer son alimentation : moins de plats cuisinés, moins de viande, plus d'aliments naturels (céréales, légumineuses, etc.), qui sont donc forcément moins chers... sans parler des bienfaits manifestes pour votre santé et votre dynamisme. déjà intéressé par les vertus du bio, vous serez renforcé dans vos convictions. et si vous ne l'êtes pas encore, les arguments de l'auteur auront de quoi vous enthousiasmer pour cette alimentation qui respecte votre corps autant que la nature.

Categories : Sciences & Techniques > Médecine > Santé > Diététique / Régimes alimentaires

  • EAN

    9782883533639

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    90 Pages

  • Longueur

    17.5 cm

  • Largeur

    10.5 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    80 g

  • Distributeur

    Dilisco

  • Support principal

    Grand format

France Guillain

France Guillain, diplômée d'études supérieures, est une grande navigatrice. En 1986, seule femme de la sélection des 12 grands sportifs de l'année de l'Equipe Magazine, déjà mère de 5 enfants, elle figurait aux côtés de Gérard d'Aboville et du Dr Jean-Louis Étienne. Elle n'a jamais cessé d'étudier en s'appuyant en permanence sur la recherche internationale la plus officielle dans le domaine de la santé. Elle est l'auteure de plusieurs bestsellers et longsellers comme Les Bains dérivatifs (2002 Jouvence, et 2009, 2018, Le Rocher), Le Miam-Ô-Fruit (2012).

empty