Lettres de Montmartre ; les notes du crocodile
 / 

Lettres de Montmartre ; les notes du crocodile (préface Hélène Cixous)

Traduction EMMANUELLE PECHENART  - Langue d'origine : CHINOIS

À propos

Les Dernières lettres de Montmartre déploient, à travers une série de missives écrites par une narratrice sans nom, les tours et détours d'une relation amoureuse entre deux jeunes femmes. Éveil à la sexualité, passion dévorante, ruptures incessantes... Tout y passe, de la découverte de l'autre à l'expérience insoutenable de son absence. Entre Paris, Taipei et Tokyo, se dessine en creux une réflexion sur le brassage (souvent ardu) des cultures, des langues et des genres. À la croisée de Confession d'un masque de Mishima et des Souffrances du jeune Werther, ces Dernières lettres de Montmartre font de Qiu Miaojin une des étoiles filantes les plus remarquables de la littérature taïwanaise et chinoise.



Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782882505170

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    12.8 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    288 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Qiu Miaojin

  • Naissance : 1-1-1969
  • Décès :1-1-1995 (Mort il y a 26 ans à l'âge de 26 ans)
  • Pays : Taiwan

Qiu Miaojin (1969-1995) est une écrivaine taïwanaise.
Diplômée de psychologie, elle exerce la profession de journaliste avant de s'installer à Paris en 1994, où elle suit l'enseignement d'Hélène Cixous dans son Centre d'études féminines de Paris VIII. Sa première nouvelle
publiée, Prisoner, a reçu le prix du Daily News. Parutions posthumes, Notes of a crocodile (roman sur les aventures d'une bande de queers découvrant l'amour, l'amitié et l'art) et Dernières lettres de Montmartre sont
rapidement devenues cultes en Asie, faisant de Qiu Miaojin une icône de la contre-culture LGBTI. Elle se donne la mort à Paris, à l'âge de 26 ans.

empty