Etudiants du Sud et internationalisation des hautes écoles: entre illusions et espoirs : Un parcours du combattant vers la qualification et l'emploi

,

À propos

A l'heure de la globalisation, la mobilité internationale des étudiants est considérée comme un atout fondamental par les établissements d'éducation supérieure et les gouvernements européens. Effectuer tout ou partie de ses études à l'étranger est perçu comme une opportunité d'accroître le capital humain des étudiants et leur employabilité sur un marché du travail qui s'internationalise. Les Etats et les établissements cherchent donc à attirer les «?cerveaux?» d'où qu'ils viennent.
Toutefois, en observant la situation d'une majorité d'étudiants en provenance de pays africains et latino-américains en Europe, on constate une précarisation de leurs conditions de vie au cours de leur formation, tant sur le plan juridique que socio-économique, celle-ci pouvant péjorer leurs performances académiques. En outre, ces diplômés voient leur employabilité limitée par les législations en cours dans le pays de formation et peinent à trouver un travail en lien avec leur curriculum dans leur pays d'origine.
Ibrahim Guissé et Claudio Bolzman analysent les paradoxes et les limites des politiques migratoires en lien avec l'internationalisation de la formation des Hautes écoles en Europe et en Suisse en particulier, et mettent en lumière le glissement d'un brain gain vers un processus de brain waste.


Sommaire

Remerciements Liste des abréviations Beata Godenzi - PréfaceIntroductionPremière partie : Aspects théoriques et méthodologiquesI. Problématique de recherche
1. Etat des recherches sur les étudiants internationaux ;
2. Questions de recherche et objectifs.II. Principaux choix méthodologiques et composition de l'échantillon
1. Composition de l'échantillon ;
2. Protocole de recherche.Deuxième partie : Conditions d'émergence du projet de formation des étudiants du Sud et situation sociale en SuisseI. Projet migratoire des étudiants du Sud en Suisse
1. Facteurs explicatifs des migrations pour études des étudiants du Sud en Suisse ;
2. Projet migratoire des étudiants et conditions économiques du pays de départ ;
3. Besoin et volonté individuelle de formation des étudiants du Sud ;
4. Rôle de la famille dans le projet migratoire ;
5. Raisons du choix du pays de destination.II. La décision de partir et le début du parcours du combattant
1. Conditions d'admission des étudiants étrangers en Suisse ;
2. La demande d'admission dans une HES ;
3. Quand le hasard détermine le parcours de formation ;
4. Démarches administratives pour l'obtention du visa ;
5. Justifications financières d'auto-prise en charge.III. Logiques différenciées des projets d'études des étudiants
1. Typologie et analyse de quelques logiques différenciées des projets de formation des étudiants.IV. Conditions juridiques de l'immigration estudiantine
1. Statut juridique des étudiants ;
2. La question du renouvellement du titre de séjour des étudiants ;
3. Non-renouvellement du titre de séjour... ;
4. Renouvellement du titre de séjour et impact sur les performances académiques...V. Situation socio-économique des étudiants étrangers de la Hes-So
1. Situation sociale des étudiants ;
2. Sources de revenus ;
3. Budget estimé des étudiants ;
4. Boulots de survie ;
5. Le permis B étudiant ou l'impératif d'autonomie financière.VI. Conditions de vie quotidienne en Suisse
1. L'accès à l'emploi ;
2. L'accès au logement ;
3. Santé et assurance maladie.VII. Réseaux sociaux des étudiants et modes d'adaptabilité
1. Expériences interculturelles et rapports sociaux ;
2. Loisirs et activités extrascolaires ;
3. Rapport avec la famille au pays d'origine.Troisième partie : Étudiants du Sud en Suisse?: un diplôme pour quelles perspectives professionnelles ?I. Logiques étatiques et stratégies individuelles
1. Perspectives professionnelles : entre intentions de retour et désirs de rester ;
2. Formes et rapports différenciés des diplômes du Sud au pays d'origine ;
3. Travailler dans le pays d'immigration ;
4. De la contrainte du retour à l'émergence de pratiques circulatoires.Conclusion
1. Synthèse des principaux résultats ;
2. Recommandations.Jacques Neirynck - PostfaceAnnexesRéférences bibliographiques

Sección : Sciences humaines & sociales > Sciences humaines & sociales


  • Autores

    Claudio Bolzman, Ibrahima Guissé

  • Editorial

    Institut D'Etudes Sociales

  • Distributeur

    Cid - Fmsh

  • Fecha de publicación

    01/09/2015

  • EAN

    9782882241429

  • Disponibilité

    Disponible

  • Páginas

    240 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14.8 cm

  • Épaisseur

    21 cm

  • Peso

    312 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty