Bretagne ; aquarelles

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

« Le pays qui fait face à la mer », ou Armorique, c'est ainsi que les Gaulois ont baptisé la Bretagne dans l'antiquité. Chahutée par la Manche et l'Atlantique sur trois de ses flancs, la péninsule bretonne occupe la majeure partie du Massif armoricain, qui s'étire des pointes du Finistère aux rives de la Seine normande. Les granits sont les roches reines de la région, emblématiques de sa géologie et de sa culture. Églises, manoirs, fermes et calvaires sont souvent faits de ce minéral, parfois sculpté jusqu'à la dentelle. Partout dans les campagnes, des chemins et des champs sont parsemés de blocs de granit empilés, dressés, alignés... Sillonnant cette terre de la pointe du Raz aux Landes de Lanvaux et du golfe du Morbihan à la baie du Mont-Saint-Michel, Fabrice Moireau et Yann Queffélec dressent, au pinceau, au crayon et au stylo, un magnifique portrait de la Bretagne.

  • EAN 9782878682281
  • Disponibilité Disponible
  • Longueur 29 cm
  • Largeur 25 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 1 026 g
  • Distributeur Interforum

Rayon(s) : Arts et spectacles > Peinture / Arts graphiques > Peinture / Arts graphiques autre

Rayon(s) : Tourisme & Voyages > Tourisme & Voyages France > Bretagne > Beaux livres illustrés / Carnets de voyage

Fabrice Moireau

Fabrice Moireau, né à Blois en 1962, est diplômé de l'École nationale supérieure des Arts appliqués et des métiers des arts. De ses nombreux voyages, il rapporte des carnets de croquis qui sont de vrais témoignages culturels et ethnographiques. Passionné par le patrimoine architectural, les jardins et les plantes, sa quête permanente est de traduire, par l'aquarelle, la subtilité des jeux de lumière et de transmettre l'atmosphère d'une ville, d'une rue, d'un paysage...

Yann Queffélec

C'est pour impressionner sa mère que Yann Queffélec (né à Paris en 1949) commence à écrire à l'âge de sept ans, un art dont il apprend les rudiments en lisant en secret les manuscrits du romancier Henri Queffélec, son père. En 1978, il décide de se consacrer à l'écriture après une rencontre avec l'éditrice Françoise Verny à Belle-Île. En 1985, il reçoit le prix Goncourt pour Les Noces barbares, traduit dans 35 pays. Il est l'auteur de nombreux livres, dont Prends garde au loup, Ma première femme, L'amour est fou ou encore Le Plus Heureux des hommes, Tabarly (L'Archipel, 2008) et, plus récemment, Le Piano de ma mère (l'Archipel, 2009 ; Archipoche, 2010), Dictionnaire amoureux de la Bretagne (Plon, 2013) et On l'appelait Bugaled Breizh (Le Rocher-L'Archipel, 2014).

empty