Villes et politiques urbaines au Canada et aux États-Unis

À propos

L'analyse de l'évolution de la ville nord-américaine, surtout depuis les années 1960, permet d'identifier les maux actuels, d'étudier les solutions envisageables et d'évaluer les enjeux sociaux, économiques, urbanistiques et politiques. La perspective comparative a été volontairement privilégiée car elle permet de mieux dégager la spécificité de la ville canadienne. La comparaison est essentiellement centrée sur le Canada et les États-Unis mais n'exclut pas quelques allusions au modèle britannique. Trois avenues disciplinaires ont été privilégiées, celle qui relève du politique, celle qui relève du sociologique et celle qui a trait aux disciplines liées à l'étude et à l'aménagement de l'espace (pour cette dernière, trois axes ou trois niveaux d'analyse ont été retenus et traitent de l'organisation de l'espace, du fonctionnement de l'économie et de la gestion politique tant au niveau national/fédéral que régional ou local). On constate les signes d'une évidente évolution, qu'il s'agisse du passage du semi-social au pénal, c'est-à-dire d'un système de protection à un système de pénalisation ou bien encore du passage de la sphère publique à celle du privé et, enfin, d'une dévolution de pouvoirs qui transfère les responsabilités du niveau central à l'échelon local. On est ainsi passé de la phase de la réglementation par le sommet à une phase de désengagement qui permet les initiatives de la base et du socio-communautaire. Le bilan d'ensemble est à la fois clair et plutôt sombre. Face à l'affaiblissement de la notion de responsabilité collective, l'Impression dominante est de se trouver de plus en plus face à des problèmes sans issue, sans solution mais il est vital de ne pas abandonner. Notre volonté également partagée doit être celle de bâtir la cité idéale, même si cela peut relever de l'utopie. L'ère des illusions et des attentes déçues a conduit à celle du soupçon et de l'impatience. Nous aimerions pouvoir entretenir encore l'Illusion ultime que le progrès est possible. Ce n'est qu'à ce prix que la ville cessera d'être le monde de la barbarie pour devenir celui de la civilisation.

Categories : Parascolaire > Concours / Examens supérieur

  • EAN

    9782878548808

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Copy

    Authorized without restriction

  • Print

    Authorized without restriction

  • Share

    Authorized without restriction

  • Distributeur

    Immatériel

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean-Michel Lacroix

Médecin généraliste homéopathe à la ville, urgentiste, médecin hospitalier, médecin de sapeur pompier, chargé de mission dans l'industrie de la santé, responsable de plusieurs associations professionnelles locales et nationales, le parcours professionnel du Dr. Lacroix lui a permis de découvrir différents aspects de sa profession.ÿHomme de terrain, il essaie de développer un discours de bon sens, face au formatage des concepts en matière de santé qui risquent nous entrainer vers une médecine déshumanisée souvent trop éloignée des patients.

empty